INTERVIEW : « ce single est annonciateur de mon 3e album qui verra bientôt le jour », dixit Hawa Boussim

 INTERVIEW : « ce single est annonciateur de mon 3e album qui verra bientôt le jour », dixit Hawa Boussim

L’histoire a voulu qu’elle marque la sphère musicale de son pays. Elle, ce n’est autre que Hawa Boussim, artiste-chanteuse burkinabè. Au lendemain de la sortie de « Kouwan », son tout nouveau single clipé, nous l’avons reçue au sein de notre rédaction. Nos échanges avec elle ont essentiellement porté sur sa carrière, sa nouvelle chanson, mais aussi et surtout sur ses projets au cours de cette année 2022.

Piquée par le virus de la musique dès son bas-âge, Hawa Boussim ignorait certainement qu’elle serait un jour l’une des artistes chanteuses burkinabè les plus adulées de la décennie. Dans son village natal, Kipoura, elle était celle là qui distillait la joie à travers sa belle et envoûtante voix, lors des cérémonies comme les baptêmes, les mariages et autres fêtes de réjouissances. Contre toute attente, une voie vers une carrière musicale va s’offrir elle. En effet, après avoir pris part à un festival dénommé « Kafosé » dans la commune rurale de Zabré, Hawa Boussim sort vainqueur. Toute chose qui n’est pas passée inaperçue auprès de Jean Pierre Boussim, directeur de la radio de ladite commune, qui grâce à qui, l’artiste enregistre la sortie du tout premier album de sa carrière en 2011.

Et comme on pourrait tenter de le dire, toute chose à un début. C’est donc le début d’une carrière auréolée d’une grande réussite. Ainsi, le titre phare « Mobidoré », tiré de cet album, la révèle définitivement auprès des mélomanes burkinabè mais aussi ceux de l’extérieur. États-Unis, Canada, France, Italie, Côte d’Ivoire, etc, ce sont autant de pays dans lesquels Hawa Boussim a pu étaler son savoir-faire musical. En 2017, elle met sur le marché discographique, un second album. Dans la foulée, elle est couronnée Kundé d’or à l’édition 2018 des cérémonie des Kundés et s’empare également de trois autres prix annexes à cette même édition. A l’en croire, ces prix lui ont donné un coup de pouce à encore se battre pour relever le défi. Cette ascension fulgurante, Hawa Boussim dit la devoir à son sens du travail bien fait, son dévouement, sa passion et bien évidemment à la volonté divine.

L’une des forces de l’artiste réside dans sa capacité à offrir à ses fans, des clips qui sortent de l’ordinaire, doublés d’une chorégraphie inspirée du « djéka » de ses origines bissa, d’un décor assez original, et d’un style vestimentaire hors du commun. On en veut pour preuve le clip <<Korégoré>> ou encore sa toute dernière sortie datant du 22 février 2022, intitulée « Kouwan ». Selon les dires de Hawa Boussim, ce tout nouveau single clipé, aborde des thèmes comme l’amour du prochain, le vivre-ensemble, la cohésion sociale, etc. “Ce single est annonciateur de la sortie du 3e album de ma carrière”, a-t-elle précisé.

Pour la promotion de ce très beau clip, Hawa Boussim et son staff ont entrepris des tournées médias aussi bien nationaux et internationaux. La sortie de « Kouwan » se veut un avant-goût du prochain album qui verra sans doute le jour. Pour l’heure, une date précise n’a encore été fixée, mais tout porte à croire que ce sera au cours de l’année 2022. Mais d’ores-et-déjà, l’artiste et son équipe managériale prévoient des tournées au niveau national et aussi à international, en vue d’accompagner la sortie de l’album. Des villes commes Ouagadougou, Tenkodogo, Bobo-Dioulasso, mais aussi Abidjan sont déjà citées.

En attendant la sortie de cette énième œuvre discographique, Hawa Boussim a tenu à réitérer sa gratitude et ses remerciements à tous ses fans pour leur soutien sans faille. Aussi, elle n’a pas manqué de leur prodiguer des bénédictions, tout en promettant de toujours donner le meilleur d’elle même. Avant de conclure, elle a également saisi l’occasion pour formuler des vœux de paix et de cohésion sociale pour le Burkina Faso, unique voie vers le rétablissement de la situation.

Une magnifique chanson à découvrir et à consommer via le lien ci-dessous

Interview réalisée par Boukari OUÉDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 + 3 =