jeu 25 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

« Jour de gloire »: un collectif de 18 artistes donne de la voix en faveur de la paix au Burkina

La salle des spectacles du CENASA a abrité dans la soirée du mercredi 31 août 2022, la cérémonie de lancement officiel du single « Jour de gloire » du collectif d’artistes « Génération chœurs d’or ». C’était en présence de madame la Ministre en charge de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, et de son homologue de la justice.

Apporter leur touche au retour de la paix, la stabilité du pays ainsi qu’au réconfort des Forces de Defense et de Sécurité (FDS) et des personnes déplacées internes, c’est le bien-fondé du single « Jour de gloire » du collectif « Génération chœurs d’or ». Il s’agit en réalité d’une collaboration musicale d’un collectif de 18 artistes chanteurs burkinabè. Ce sont notamment Floby, Kayawoto, Frère Malkhom, Greg Le Burkimbila, Pamika, Flora Paré, Amzy et bien d’autres. A noter que la chanson a été composée par frère Malkhom, arrangée par Petit Jeano et réalisée par San Rémy Traoré.

Papus Zongo, figure incontournable de la musique burkinabè

En sus, le regroupement de ces artistes a été possible grâce à la participation de Papus Zongo, figure incontournable de la musique burkinabè et par ailleurs producteur du single. « « Jour de gloire », certains diront que c’est la prophétie. On espère vraiment un jour la réaliser. Nous les artistes, quand on produit quelque chose, ça touche à la sensibilité et le message est facile à passer. La production de cette chanson a été gratuite car les artistes y ont contribué bénévolement », a-t-il soutenu.

la première responsable en charge de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, madame Valérie Kaboré

Du reste, la première responsable en charge de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, madame Valérie Kaboré, a tenu à marquer de sa présence au lancement officiel de ce single qui contribuera sans doute à la consolidation de la paix et la cohésion sociale tant voulues. Pour ce faire, s’est-elle saisie de l’occasion pour adresser ses vives félicitations au collectif, et par ricochet tous ceux qui ont contribué à ce que ce projet musical soit une réalité. Aussi, a-t-elle ajouté en ces termes. « J’apprécie l’engagement de tous ces acteurs qui ont pris conscience que l’unité est aussi la responsabilité de tous. L’autorité travaillera afin que cette chanson accompagne les actions du gouvernement ».

Le ministre de la justice, monsieur Barthélémy Kéré (Faso Danfani)

Et à son homologue de la justice, monsieur Barthélémy Kéré de poursuivre en ces mots. « Nous sommes dans une situation difficile. Et voir des artistes chanteurs se mettre ensemble pour réaliser un projet musical dans le cadre d’une action militaire, communautaire, et humanitaire est une chose à féliciter et à encourager. Cela prouve que nos expériences dans cette lutte nous enseignent à mettre en place des actions à l’image de ce single. Le ministère de la justice quant à lui, s’inscrit également dans cette dynamique de commémorer les victimes du terrorisme, et ce pour bientôt ».

A noter que la cérémonie a été marquée par la prestation du collectif des 18 artistes, mais également de la diffusion du clip-vidéo de « Jour de gloire ».

Allez-y suivre le clip-vidéo « Jour de gloire » sans modération 👇🏻👇🏻

Modou TRAORÉ (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

DÉDICACE : Sofiano avec maturité rebelote avec un 4e album

Sofiane Balzak Kanazoé, connu sous son nom de scène...

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

MUSIQUE : « Burkina Côte d’Ivoire », c’est le nouveau feat de Lil KYLE et Marko

Burkina Côte d'Ivoire c'est la nouvelle collaboration de Lil...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page