Journées des cultures et traditions de Zagtouli: la 3e édition annonce ses couleurs

 Journées des cultures et traditions de Zagtouli: la 3e édition annonce ses couleurs

Dans le cadre de la tenue de la 3e édition des Journées des cultures et traditions de Zagtouli, le président du comité d’organisation, Théodore Ouédraogo, s’est prêté au micro d’Infos Culture du Faso, ce lundi 25 octobre 2021 dans les locaux du média à Ouagadougou. Lors de cette interview il a été question des préparatifs de cette présente édition qui se déroulera du 28 au 31 Octobre 2021, sous le thème : ‘’Pérennisation de la parenté à plaisanterie pour un Burkina réconcilié’’.

Théodore Ouédraogo, président du comité d’organisation des journées des cultures et traditions de Zagtouli, d’entame, a précisé que l’idée de cette initiative est venue du Naaba Kaongo, chef de Zagtouli. Et l’objectif pour le chef c’est de réunir les fils et les filles du village puis rassembler les populations des villages environnants pour plus d’harmonie. C’est dans ce sens que lors de ces occasions des thèmes portant sur la cohésion sociale seront développés. Nous avons choisi la culture parce que c’est un domaine idéal pour répondre à cela, foi de monsieur Ouédraogo.

Pour lui, après ces deux éditions on peut dire que l’impact est positif sans se tromper, dans la mesure où les gens donnent leurs appréciations après chaque édition. Et visiblement selon ses dires, le festival est de leur goût. Certains ont même pu dire que si il n’était pas sur pied il fallait le créér, a laissé entendre le président du comité d’organisation.

“Aussi, en plus de s’intéresser à la cohésion sociale, nos thèmes traitent de l’actualité. Et par là, nous voulons aussi apporter notre pierre, à la construction, à la cohésion sociale et même à la sécurité de notre pays. Et tout le monde sait que la parenté à plaisanterie peut-être un moyen par lequel on peut passer pour faire reigner la cohésion sociale, le civisme et bien d’autres. C’est la justification d’ailleurs du choix du thème de cette édition : ‘’pérennisation de la parenté à plaisanterie pour un Burkina réconcilié’’. Il faut dire que nos éditions précédentes ont porté sur des thèmes d’actualité. Par exemple pour la deuxième édition le thème était ‘’culture et tradition, gage de cohésion’’. Donc partout c’est la cohésion sociale. Et nous pensons que nos actions s’inscrivent en droite ligne avec les objectifs du gouvernement”, a-t-il poursuivi.

Pour ce qui concerne les grandes activités prévues, on peut retenir les dates suivantes : le 28 octobre 2021, des travaux de salubrité et de sensibilisation en compagnie du chef dans toutes les artères du village. La date du 29 octobre est réservée à la cérémonie officielle d’ouverture. Et le 30 octobre, une compétition de jeu de pétanque et conférence sur la parenté à plaisanterie sont au programme. Quant au 31 octobre, il a est prévu la nuit du <<rakiré>> et des partenaires.

L’innovation pour cette édition porte sur la conférence qui se tiendra sur la parenté à plaisanterie qui permettra aux gens de mieux comprendre le concept de parenté à plaisanterie. A cela s’ajoute la tournée de sensibilisation avec le chef lui-même; ce qui est inhabituel. Par ailleurs, Monsieur Ouédraogo, a tenu à lancé un appel à tous ceux qui peuvent contribuer à la réussite de l’activité, à ne surtout pas hésiter. Car, dit-il, ces derniers auront fait œuvre utile. En rappel, la 3e édition des Journées des traditions de Zangtouli se tiendra du 28 au 31 octobre 2021.

Souleymane FOFANA (stagiaire)

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 − 5 =