dim 14 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Journées des Cultures et Traditions de Zagtouli: la parenté à plaisanterie au cœur de la 3e édition

Le terrain de Zagtouli à Ouagadougou a abrité ce vendredi 29 Octobre 2021, la cérémonie de lancement de l’édition 2021 des Journées des Cultures et Traditions de Zagtouli. C’était en présence du promoteur de l’événement, le Naaba Kaongho, chef de Zagtouli.

Prestations artistiques (troupe warba des femmes Zagtouli, Wiré de Sondgo, troupe warba de Zorgho, Pierre Ilboudo, Emile Kafando, Tim Winsé), allocutions et remise de distinctions et attestations, tels ont été les moments forts de la cérémonie de lancement officiel des activités de la 3e édition des Journées des Cultures et Traditions de Zagtouli, dans la soirée du 29 Octobre 2021. Prévue pour se tenir durant 72 heures, cette présente édition est placée sous le thème <<Pérennisation de la parenté à plaisanterie pour un Burkina réconcilié>>. Et ce thème vient à point nommé au vu des moments difficiles, doublés de plusieurs fractures sociales que traverse le pays.

« Cette année, nous avons voulu magnifier la parenté à plaisanterie qui est une source d’inspiration de nos ancêtres et qui nous permet de l’exprimer à tout moment dans nos habitudes de tous les jours. Elle demeure un élément des plus importants en vue de prôner et semer le vivre-ensemble tant souhaité. C’est donc la raison du choix de thème cette année. Il faut dire que l’intérêt de ces journées, c’est de rassembler les fils et filles de Zagtouli afin de discuter pour l’esprit familial, le tout à travers la promotion de nos cultures et traditions », a fait savoir le Naaba Kaongho, chef de Zagtouli et par ailleurs promoteur des dites journées.

Pour le Directeur artistique de cette 3e édition, monsieur Koudbi Koala, promoteur des Nuits Atypiques de Koudougou, le chef de Zagtouli mérite d’être salué pour ses efforts de relever le défi de tenir ces journées chaque année. « Cela fait la deuxième année consécutive que je suis présent à cet événement, mais cette fois-ci en tant que parrain artistique. D’ailleurs, je tiens à dire au chef coutumier de Zagtouli qu’il est sur la bonne voie en ce sens que nos cultures sont en voie de disparition. Cette initiative mérite d’être répétée par les autres chefs dans leurs localités respectives; c’est de cette manière que nous pourrons conserver nos cultures et traditions. Le thème choisi en est un exemple de valeur en vue de semer la graine du vivre-ensemble « , a-t-il expliqué.

Durant trois jours, Zagtouli vibrera aux rythmes de ces journées. Et en croire le Président du comité d’organisation, Théodore Ouédraogo, cette cérémonie marque le début de plusieurs activités notamment, les scènes de prestations musicales composées d’artistes du terroir et modernes; une rue marchande, un atelier d’initiation des enfants au conte et surtout une conférence publique sur le thème de l’édition qui sera menée par le Trésor Humain Vivant, Konomba Traoré. Aussi, a-t-il saisi l’occasion pour saluer l’ensemble de l’équipe organisatrice composée de six membres.

La cérémonie s’est refermée avec une série de remises de distinctions aux officiels, mais également d’attestations de reconnaissance aux différents partenaires pour leur contribution quant à l’accompagnement sans faille de l’événement.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

PÉKIN : « La modernisation à la chinoise » présentée aux journalistes burkinabè

La deuxième journée du séminaire des responsables et des...

Mois du patrimoine burkinabè : La deuxième édition annoncée du 18 avril au 18 mai 2024

Le comité d'organisation de la deuxième édition du «...

Le processus du peuplement du « pays bisa » ou Bissako

BATIONO Zomenassir ArmandCNRST/INSS/DLLN, Ouagadougou-Burkina Fasozomenassir@yahoo.fr DABONE AlainCNRST/INSS/DSJPH, Ouagadougou-Burkina Fasoalaindabone01@gmail.comCONGO Aoua...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page