ven 21 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

KOUDOUGOU : François 1er ouvre une boutique prêt à porter éthique et 100% coton bio made in Burkina

La Cité du Cavalier rouge a accueilli l’ouverture officielle de la boutique prêt à porter éthique et 100% coton bio made in Burkina, le vendredi 27 octobre 2023. La cérémonie, ponctuée de discours, de la coupure du ruban et de la visite de la boutique, a connu la présence des acteurs du monde de la mode et des autorités administratives.

Le moment est solennel pour les acteurs de la filière mode particulièrement pour François 1er qui voit un rêve se réaliser. La boutique prêt à porter éthique et 100% coton bio made in Burkina ouvre ses portes aux consommateurs du Faso Danfani. C’est devant une assistance acquise à la cause du « Consommons local » que François 1er exprime sa joie et expose sa vision du monde industriel.

«Aujourd’hui est un jour de joie. J’étais surpris ce matin de voir que le Premier ministre m’a appelé pour venir visiter l’unité semi-industrielle. Ce n’est pas pour moi qu’il est venu, c’est pour tout Koudougou et c’est parce qu’il croit au développement. Il croit qu’avec nos matières premières on peut transformer localement, faire les vêtements, aller vers l’industrie », a-t-il révélé. « Tournons-nous vers les petites et moyennes entreprises qui développent l’économie du terroir. On a le savoir local de nos tisseuses et des teinturiers », a-t-il laissé entendre.

Située au quartier Zéguédéguin de Koudougou, la boutique François 1er offre une gamme variée de produits faits à base du Faso Danfani. Pour Issa Semdé, représentant le patron de la cérémonie d’ouverture, Idrissa Nassa, ce joyau mérite le soutien de tous eu égard à sa contribution au développement local et à la protection de l’environnement. « Le Burkina Faso est reconnu pour la qualité de son coton. Les artisans et les producteurs locaux ont su préserver des savoir-faire ancestraux tout en respectant les principes du commerce équitable. En soutenant cette boutique nous contribuons non seulement à promouvoir le développement économique du Burkina Faso mais aussi à préserver son patrimoine culturel et artisanal. En choisissant les vêtements en coton biologique nous faisons un choix responsable pour la planète et la génération future », a-t-il renchéri.

Présent à la cérémonie, le ministre du Commerce, Serges Poda, a salué l’engagement de François 1er qui, selon lui, est un ambassadeur de la mode et de l’identité du Burkina Faso à travers le monde.

Le co-parrain Aboubacar Zida dit Sidnaba s’est dit impressionné à la sortie de la visite de la boutique. « Je suis impressionné par l’immensité du travail que ce soit l’atelier de création ou à la boutique. Je ne suis pas étonné de ce que je viens de voir. Vu que nous avons une icône de la culture burkinabè. François 1er est une icône de la culture burkinabè et c’est le drapeau burkinabè. J’invite les Burkinabè et les Koudougoulais en particulier de s’intéresser beaucoup aux productions de Francois 1er », a-t-il lancé.

Au cours de la cérémonie, François 1er a décerné un trophée à Salif Sanfo, ambassadeur du Faso Danfani. Un trophée qui récompense son engagement dans la promotion du Made international Burkina particulièrement le Faso Danfani.

Parfait Fabrice Sawadogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page