dim 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

KOUDOUGOU: « LeGro Patakou » annonce un concert live pour « la cohésion, la solidarité, l’union et la paix »

Humoriste, chanteur, animateur public, assistant commercial et événementiel, « LeGro Patakou » n’est plus un artiste à présenter au public koudougoulais et au milieu culturel. Connu pour sa simplicité et son humilité, « LeGro Patakou » ou encore « L’artiste du peuple », regorge des fans parmi les hommes, les femmes et les enfants. Après le succès de ses concerts dans d’autres localités, notre interviewé convoite le théâtre populaire de Koudougou pour un concert live le samedi 25 Novembre 2023. Lisez plutôt !

Infos Culture du Faso : Présentez-vous à nos lecteurs.

LeGro Patakou: D’abord, je vais vous dire merci pour le choix porté sur ma modeste personne pour réaliser cette interview. Je suis Amado Ouédraogo, mon nom d’artiste est « LeGro Patakou ». Je suis un artiste humoriste, chanteur, animateur public de promotion, assistant commercial et événementiel, manager général de gros multiservice.

I.C.F. : Parlez-nous brièvement de votre parcours artistique.

L.G.P. : Mon parcours n’est pas comme pour les autres, mais, ça ressemble également à ceux d’autres personnes par ce qu’on ne peut jamais être unique dans son modèle. Sinon, j’ai commencé tout d’abord ma carrière en 2013 en tant qu’humoriste. Je jouais les sons d’autres artistes. En voulant augmenter la capacité de mon travail pour essayer de maintenir le public soit à l’ouverture ou à la clôture de ma prestation en humour, j’ai sorti mon premier titre Maan yaaré en 2018.

I.C.F. : Quel message vous passez à travers votre art ?

L.G.P. : Le message que je dois et je suis dans l’obligation de transmettre, c’est le message de la cohésion et de la solidarité, de l’union, de travail, de persévérance, d’abnégation et de courage à mes frères et sœurs du Burkina.

I.C.F. : Quand en est-il de votre concert ?

L.G.P. : C’est un concert live, un concert de défi pour Koudougou, pour l’artiste que je suis, pour le patron du concert, Sa Majesté Nâaba Guigemdé chef du canton de Lallé. Nous voulons montrer au monde entier que le Burkina Faso est soudé, que la région est soudée, la province est soudée et même la commune est soudée. Voilà pourquoi, on a intitulé ce concert, le concert du peuple, puisqu’on m’a surnommé l’artiste du peuple après LeGro Patakou.

I.C.F. : Où et quand se tiendra le concert ?

L.G.P. : Le lieu, c’est au théâtre populaire de Koudougou. La date, c’est le samedi 25 novembre 2023. Pour l’heure, je précise que c’est à 20 heures puisque je connais mes fans. Quand on parle d’artiste du peuple, il y a des fans qui ne durent pas dehors. Il y a des gens qui écoutent ma musique, qui aiment ce que je fais, qui n’ont peut-être jamais mis les pieds au théâtre populaire. J’ai déjà ces genres de personnes qui ont déjà payé le ticket avec moi et m’ont rassuré de leur présence. Donc, à 20 heures, nous allons commencer les choses.

I.C.F. : Combien coûte un ticket ?

L.G.P. : Nous avons fait les tickets en trois parties. Il y a les tickets simples disponibles à 1.000 Fcfa ; les tickets VIP à 2.000 F et les tickets V.VIP à 5.000 F.

I.C.F. : Votre dernier mot

L.G.P. : Un dernier mot pour moi, c’est de prier pour avoir la quiétude de continuer nos activités sans problème. Voyez-vous, ce concert jusqu’à présent n’a reçu qu’un seul soutien. On comprend aussi et on sait que ce n’est pas facile. Tant que les gens n’auront pas la quiétude, ils ne vont plus pouvoir accompagner la culture. Tant qu’ils ont la quiétude, ils vont accompagner la culture. Donc, ma prière c’est la quiétude, la paix et aussi et surtout l’union des Burkinabè, l’union des fils et filles du Burkina.

Abdoul Rahmane ZONGO (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page