dim 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Koudougou : les NAK distinguent ses partenaires

Le comité d’organisation des Nuits Atypiques de Koudougou a initié le 15 septembre dernier, une cérémonie de distinction des partenaires ayant contribué au succès de la 27e édition des NAK. Partenaires, hommes de médias, sponsors ont reçu des attestations de reconnaissance au centre Abbé Pierre de Koudougou autour d’une collation dénommée « Déjeuner à la bonne Franquette ».

C’est par une animation musicale de l’artiste Siby Zongo que débute la cérémonie. Elle est suivie du mot du Directeur artistique des Nuits Atypiques de Koudougou Koudbi Koala. Dans son allocution l’homme de culture appelle à un retour aux valeurs culturelles et à l’unité des acteurs du monde de la culture. Koudbi Koala s’est dit satisfait de cette initiative qui, selon lui, est une preuve d’une bonne collaboration entre les NAK et ses partenaires : « C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime parce que je ne croyais pas que les gens allaient répondre présent à notre invitation. Si les gens ont répondu présent à notre appel, c’est qu’ils nous croient et nous les croyons aussi et c’est ensemble que nous pouvons faire avancer les NAK. Tout seul on ne peut pas. Et sans vous on ne peut rien. Sans nous, vous ne pouvez pas parler des NAK. Ensemble, on va très loin », a-t-il indiqué.

Jean Baptiste Nakanabo, directeur général de Salem sonore, cette distinction témoigne de la qualité des services de sa structure à l’endroit des NAK

Satisfaction également du côté des récipiendaires. Pour Jean Baptiste Nakanabo, Directeur général de Salem sonore, cette distinction témoigne de la qualité des services de sa structure à l’endroit des NAK. : « Nous sommes vraiment émus de cette marque de considération que les NAK nous font aujourd’hui. Ça fait la deuxième édition consécutive que nous travaillons sur les NAK et si aujourd’hui le comité d’organisation pense à nous honorer cela témoigne aussi du sérieux avec lequel nous faisons le travail et surtout ça témoigne de la satisfaction du comité d’organisation », s’est-il réjouit.

Beli Bayala, Directeur provincial de la Culture du Boulkiemdé

Beli Bayala, Directeur provincial de la Culture du Boulkiemdé embouche la même trompette. « C’est une belle initiative. C’est la preuve que la direction du festival est attentive à ce que nous apportons comme soutien. Pour nous c’est une tâche qui n’est pas du tout facile et comme on a reconnu que nous accompagnons les NAK, cela a été très bien apprécié et nous également nous apprécions », a-t-il laissé entendre.

L’occasion fut aussi belle pour le comité d’organisation des Nuits Atypiques de présenter le bilan de la 27e édition et de proposer le projet de l’édition 2023 avec en toile de fond plusieurs innovations. En effet, la 28e édition des NAK se tiendra du 29 novembre au 03 décembre prochains sous le thème « Culture et agriculture ». En plus des activités connues des éditions précédentes, les organisateurs entendent apporter de la nouveauté. Il s’agit entre autres du prix Koudbi Koala, des rubriques Relev’art et Innov’art et de l’organisation des Nuits atypiques délocalisées.

le Directeur de Publication de Oxygène Mag Hervé David Honla

Des innovations qui ne laissent pas indifférent le Directeur de Publication de Oxygène Mag Hervé David Honla qui a vu son organe distingué. « Depuis pratiquement une vingtaine d’années voire 15 ans pour être plus exact nous accompagnons les NAK. Recevoir cette distinction c’est le résultat de nos efforts. Le projet est innovant dans ce sens qu’il y a deux entités qui sont très importantes Innov’art et Relev’art. J’ai beaucoup aimé ces deux entités. La deuxième chose c’est le prix Koudbi Koala. Les organisateurs ont très bien pensé justement à créer ce prix. Ça va promouvoir les acteurs, les créateurs, les jeunes créateurs en herbe et faire en sorte qu’on puisse les accompagner à travers des productions », a-t-il mentionné.

Au nombre des récipiendaires du jour figure la plateforme Infos Culture du Faso. Fidèle partenaire média des NAK, elle déploie à chaque édition une équipe de reporters pour la promotion de l’événement. Les Nuits atypiques de Koudougou c’est 50.000 festivaliers en moyenne, 120 artistes invités, plus de 400 exposants de la rue marchande, plus de 200 restaurateurs dans l’espace gastronomique, plus de 200 partenaires lors d’une édition à en croire le comité d’organisation.

Demba Ka BARRY (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page