lun 26 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

La nuit de la 2 ème édition de « la nuit des mannequins »: une soirée entière pour magnifier les mannequins et lignes de vêtements

Comme attendu, l’avant dernière étape de la 2ème édition de la nuit des mannequins s’est tenue ce vendredi 11 juin 2021 à l’hôtel Sissiman de Bobo Dioulasso. Cette nuit entièrement dédiée à la valorisation des mannequins à été un cadre de défilés des différents mannequins, mais aussi la présentation des différentes lignes de vêtements des stylistes.

Après la formation dédiée aux stylistes et modélistes, place à la concrétisation de leurs savoirs artistiques. En effet, la nuit de la deuxième édition de « la Nuit des mannequins » s’est tenue ce vendredi 11 juin marquant ainsi la fin de cette première étape. Au programme des festivités, une vingtaine de mannequins ont à tour de rôle, défilé dans des tenues dessinées et imaginées par plusieurs stylistes. En effet, ces défilés se sont déroulés en 3 phases au cours desquelles les mannequins ont défilé dans des modèles de différents stylistes entre autres Somé création, El bach design, ZS création , Ibra fashion, Mano etc. À cet effet, le styliste Georges Dua a indiqué avoir vu un niveau remarquable de défilé.

Selon le promoteur, Issa Traoré, la tenue de cette édition a été une réussite totale. Ainsi, il a salué toute personne qui de près ou de loin a contribué d’une façon ou d’une autre à la réussite de cette nuit.  « Comme je vous l’ai dit précédemment, je souhaiterais que Bobo-dioulasso devienne une capitale de la mode dans les années avenir », a-t-il ajouté.

A l’issue des défilés, 2 mannequins, À savoir une fille et un garçon ont été primés volontairement à hauteur de 75 000FCFA .  «  Ce geste est volontaire par conséquent il n’était pas prévu ou obligatoire. Il faut dire qu’ils étaient tous bons, donc on a du faire un choix », a soutenu le styliste Zek styl.

La représentante de la ministre en charge de la culture, la Directrice régionale de la culture des arts et du tourisme, Christiane Carole sanon/Coulibaly à affirmé que sa présence à cette nuit, relève du fait de la promotion culturelle de celle-ci. « Bobo-dioulasso est réputée pour être la capitale de la culture quoi de plus normale que je sois présente à cette soirée. J’ai vraiment aimé ce que j’ai vu », a-t-elle lancé.

À entendre la marraine de l’édition, Djeneba Taoko/Konate, la réussite de cet événement se présente comme une victoire pour elle de par les difficultés rencontrées, souvent dans l’organisation.  « Je ne peut qu’être contente. Vous même avez vu ce qui s’est passé, rien de que de l’art », a-t-elle argué.

Il faut noter qu’au cours de cette soirée dédiée à la mode du Burkina Faso, un nouveau style a été présenté. En effet « Supernirawax », un produit purement burkinabè fait à base de coton du pays, a été officiellement baptisé. Aussi, au cours du défilé, un modèle a été dédié au ministère en charge de l’artisanat, Harouna Kaboré, pour sa contribution à la valorisation de l’artisanat burkinabè. Il s’est agi de la ligne « HK » du styliste ZS. Ainsi, le rendez-vous est pris pour la dernière formation prévue pour ce samedi 12 juin 2021.

Abdoul Gani Barry (stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Clap de fin pour la 4e édition du FITMOV

La cérémonie officielle de clôture, intervenue le 10 décembre...

FITMOV 2023: Harouna Nango Sacré meilleur jeune créateur

La succession de Hamidou Diallo, jeune créateur de la...

«Festival panafricain de Mode Miceli» Act 3: Les acteurs du textile invités au digital

Il fait partie des stylistes burkinabè qui s'est imposé...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page