Actualités dédicaces littéraire litterature

L’ART ORATOIRE : « L’école de l’éloquence » de Hubert Kantagba et Miguel KOUAMA.

Le juriste et communicateur Hubert Kantagba et le professeur certifié de philosophie Miguel KOUAMA ont présenté le samedi 19 octobre 2019 à Ouagadougou, au cours d’une conférence de presse, leur livre intitulé « l’école de l’éloquence ».

L’école de l’éloquence est un ouvrage qui porte un regard sur les principes de la prise de parole en public. L’un des co-auteurs, Miguel KOUAMA a fait comprendre que le livre répond à un besoin. Et de soutenir que cette initiative est partie du constat que les gens ont besoin d’un contenu qui leur permet en tout circonstance de prendre la parole en public. « C’est un certain nombre de précepte que les jeunes ont concocté à l’endroit de cette jeunesse. C’est une jeunesse qui devrait de plus en plus s’affirmer sur la scène quel soit politique, socio culturelle en vue de s’approprier de valeurs », a laissé entendre Dramane Konaté par ailleurs préfacier de l’ouvrage.

D’autant plus, a-t-il dévoilé, la prise de la parole révèle avant tout la personnalité et le leadership qui se cultive à partir d’abord la capacité de faire lien entre l’art de la parole et celui de la pensée. Aux dires de M. KOUAMA, par ailleurs professeur certifié de philosophie, c’est un guide d’un exercice quotidien, qui révèle les leaders, les hommes de vision et de poigne. Sur ce, il a détaillé que le livre présente les qualités d’un orateur et les astuces et quelques principes sur la confiance en soi. À la suite le préfacier a signalé que son aspect pratique prouve son originalité avant d’insister sur le fait que « cela soit écris par des jeunes burkinabè à un public burkinabè ».

C’est pourquoi, il a avoué que ce livre est de belle facture. « C’est une œuvre pratique et son originalité va dans le sens de son adaptation par rapport à la situation contextuel que nous connaissons. Tout homme au niveau politique et des affaires même tout artiste en face d’un public, il ne suffit de savoir jouer à la guitare ou savoir chanter, il faut savoir communier avec son public », a précisé Dramane Konaté. Miguel KOUAMA a expliqué l’ouvrage rentre en droit ligne sur la difficulté chez certaines personnes dont la prise de parole est une corvée. À entendre le juriste, Hubert Kantagba est juriste dans l’environnement de la littérature, aucun ouvrage ne parle de la technique de prise de parole. Pour lui, il s’agit de matérialiser ces formations à un large public.

D’où l’intérêt de la présentation de ce présent ouvrage qui s’inscrit dans cette dynamique et qui est rédigé dans un langage accessible. En réalité, le livre, a souligné M. Konaté, permet à toute personne à travailler son langage. Car, de l’avis du sénologue, il n’y a pas que le langage verbale mais il y a aussi, le gestuel. Le préfacier Dramane Konaté a signifié que l’intérêt du livre est qu’il dévoile l’accompagnement du langage verbal par le langage gestuel. Les auteurs de ce recueil de conseils ont voulu présenté que les personnes qui pensent que « le talent, le génie se révèlent et se maintiennent à travers un exercice permanent, avec des outils simples, adaptés à chaque public et accessibles à tous ». A travers ce titre, les jeunes écrivains ont remercié tous ceux qui l’ont accompagné dans cette aventure. Le livre est désormais disponible dans les librairies jeunesse d’Afrique au prix de 2500 FCFA.

Achille ZIGANI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 − 1 =