Le MCAT répond à l’appel au soutien à l’égard des personnes déplacées internes

 Le MCAT répond à l’appel au soutien à l’égard des personnes déplacées internes

Ce lundi, 16 août 2021, le ministère de la Culture des Arts et du Tourisme a procédé à une remise de don aux personnes déplacées internes des localités de Kaya, Kongoussi et Madjoari. Ce don intervient en réponse à l’appel lancé par le président du Faso à soutenir ces Personnes déplacées internes (PDI).

Depuis quelques années, le Burkina Faso est en proie à de multiples attaques terroristes entraînant des mouvements de personnes qui abandonnent terres et biens. Face à cette situation, le Président du Faso a interpellé les Burkinabè à plus de solidarité en faveur des personnes vulnérables. C’est en droite ligne à cet appel que la ministre Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano et tout le personnel de son ministère ont bien voulu procéder à un don de pagnes aux PDI de Kaya, Kongoussi et Madjoari.

Il s’agit de 233 complets de pages dont 33 pages Faso DAN FANI et 200 complets en kôkô duda. Ce don, selon madame la ministre, se veut symbolique: “Ce don, nous le savons insuffisant certes, mais nous avons voulu juste apporter notre pierre en espérant pouvoir faire mieux. Je demande à chacun de faire ce qu’il peut, quelle que soit la nature du don, il sera toujours le bienvenu”. Elle souhaite à travers ce don interpeller l’ensemble des citoyens à la construction d’une chaîne de solidarité autour de ses personnes et ne pas nous dire que nous ne sommes pas concernés.

Ce don bien que symbolique a ravi le cœur des bénéficiaires. Ils ont à travers la voix de leur représentante, Binta Sawadogo, précisément représentante des déplacés internes de Kaya, témoigné leur reconnaissance à madame la ministre et à tout son ministère. “Ce don réjouit le cœur des déplacés internes parce qu’ au-delà de la nourriture, ces placés aspirent aussi à se vêtir et surtout à bien se vêtir”, dixit Binta.

Le maire de Madjoari, présent en ce lieu, se dit très satisfait de ce don. “C’est une joie pour nous. Ce phénomène handicape le développement de nos localités et si la ministre a pensé à nous en faisant ce don, nous ne pouvons que la remercier. “Le maire rassure que ce don est tombé entre de bonnes mains et parviendra à bon port. Il appelle à toute personne de bonne volonté de bien vouloir se pencher sur le problème des déplacés internes.

Frederic LENGA ( stagiaire)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
14 + 5 =