Actualités Culture Société

Le PDG du complexe récréatif le Haut Niveau vient en aide aux enfants de l’Institut des Jeunes Sourds du Faso Ouaga

Les enfants de l’Institut des Jeunes Sourds du Faso Ouaga sis à l’arrondissement 6 de ouagadougou a reçu la visite de Albert POUYA, PDG du complexe récréatif le Haut Niveau et son équipe, ce jeudi 1er octobre 2020. Il s’est agi pour lui de venir en aide aux enfants pensionnaires de cet institut à travers des dons composés de kits scolaires.

En effet, ce jeudi 1er octobre a marqué le jour de la rentrée scolaire sur l’ensemble du territoire nationale. Et ce n’est pas un hasard si le Président Directeur Général (PDG) du complexe récréatif le Haut Niveau, monsieur Albert POUYA a choisi d’effectuer le déplacement ce jour même au sein de cet établissement fort de cent trente trois (133) élèves, pour leur apporter son aide. Ainsi chaque élève a reçu un kit scolaire composé de livres, cahiers, bics, sac, etc nécessaire pour toute l’année scolaire. Et cette initiative est la troisième du genre du donateur du jour et la deuxième au sein de cet institut.

“À travers ce geste, il s’agit pour moi de soutenir cet institut qui fait déjà l’effort de donner une chance à ces enfants vivant avec un handicap auditif. Et ce geste vient à point nommé alléger les charges scolaires des parents et également assurer de bonnes conditions d’études pour ces enfants. J’avoue que ça toujours été un réel plaisir pour moi d’accompagner tant que je peux, ces enfants pensionnaires de ce centre”, a expliqué monsieur POUYA.

Ce geste de monsieur de Monsieur POUYA est estimé à une valeur de plus de 2 millions de F CFA. “La valeur de ce don importe peu; le plus important c’est l’apport qualitatif que cela apportera à ces enfants qui compte. D’ailleurs je prie le Dieu tout puissant de toujours me permettre de pouvoir leur apporter un tant soit peu mon aide. Aussi, je compte élargir mon champ d’action à d’autres établissements abritant des enfants en situation d’handicap”, dira-t-il.

Par ailleurs, la Directrice de l’Institut des Jeunes Sourds, madame Sidbéwendé KABORÉ, n’a pas caché sa joie et satisfaction quant à la réception de tels dons. Pour elle, monsieur POUYA a toujours été du côté de ces enfants. Et ce geste selon elle, ne fera qu’améliorer leurs conditions d’études, vu les difficultés financières que font face certains parents, surtout dans une période marquée par la crise sanitaire de Covid-19. “Certains enfants manquent souvent du nécessaire pour débuter l’année scolaire. Et grâce à cette initiative, c’est aujourd’hui un problème résolu. Nous remercions infiniment ce monsieur au grand cœur”, a-t-elle précisé.

Cet Institut des Jeunes Sourds est une structure privée. Et Bien que madame la Directrice mentionne un léger accompagnement de l’état, cependant elle sollicite un réel soutien de la part de ce dernier, car dit-elle, l’établissement fait face à d’énormes difficultés. “Nous demandons aux autorités de jeter un regard sur ces enfants vivant avec un handicap, en ce sens même qu’ils ont droit à une chance. D’ailleurs, nous étions à un taux de réussite de plus 73, 61% l’année dernière.”, a-t-elle souligné.

 

Boukari OUÉDRAOGO
Fabrice Parfait SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 15 =