Actualités Humour Société

« Les Divas du Rire »: les premières amazones de l’humour connues

Les locaux du Collectif des architectes du rire (CAR) ont accueilli dans la soirée du jeudi 30 septembre 2021, la cérémonie de sortie de formation de la toute première vague de femmes humoristes au Burkina Faso « Les Divas du Rire ».

A cette occasion, elles ont présenté un spectacle de restitution de formation, en présence du Directeur de cabinet de Mme la Ministre de la culture des arts et du tourisme. “Les divas du rire” est un projet initié par l’humoriste burkinabè Moussa petit sergent à travers sa structure Le collectif des architectes du rire (CAR). Ce projet a consisté à recruter des filles et des femmes pour les former dans le domaine de l’humour. Selon l’initiateur du projet, la scène humoristique au Burkina Faso regorge de très peu de femmes.

Cependant, a-t-il dit, le besoin des femmes de s’exprimer à travers l’humour est réel et concret. C’est pourquoi cette formation, a-t-il expliqué, a été initiée au profit des femmes. Durant sept mois, dix femmes ont été ainsi en formation au CAR. Elles ont été formées par Moussa Petit Sergent lui-même, Momo l’intellectuel et bien d’autres humoristes. Elles ont été également suivies par des mentors qui sont des humoristes professionnels afin de leur permettre de mieux s’améliorer et d’aller loin. Les divas qui sont, entre autres, Nira blessing, Nicole, Léa, Fashion, Dj Apela , Aïda, Adja Apoutchou, Cœur B, Mme témoignage, et Maximilienne, se sont exprimées sur plusieurs thèmes à travers l’humour au cours du spectacle.

Selon Moussa petit sergent, le projet est exécuté en partenariat avec le festival humoristique de Valentin Viera du Togo, et celui dénommé le parlement du rire de Côte D’Ivoire. Il a eu lieu grâce au soutien du Fonds de développement culturel et touristique (FDCT), et de AFRICALIA, une structure de coopération culturelle belge qui accompagne les initiatives culturelles dans quelques pays d’Afrique et en Belgique.Une tournée nationale est prévue avec au menu un spectacle dénommé «Moussa et les divas ». Désormais deux divas vont représenter le Burkina Faso au festival de Valentin Viera au Togo, et en négociation, une diva également représentera le Burkina au prochain festival du parlement du rire, selon les dires du promoteur.

Micaëlle SAM (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 ⁄ 1 =