dim 14 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Les nuits de la mode : l’acte 3 riche en créativité.

Le restaurant « la différence » ex restaurant LIFE  situé à Ouaga 2000, a abrité ce vendredi 22 mars 2019, les nuits de la mode acte 3, sous le thème « Mode : Femme et insertion sociale ». Ce tremplin de la mode se veut une vitrine de promotion de la mode burkinabè. Lors de  cet acte 3,  cinq (5) stylistes et un coiffeur burkinabè ont présenté leurs œuvres aux amoureux cet art venus massivement.

VIP SHINE  a présenté dans la nuit du 22 mars 2019, son évènementiel majeur dénommé « les nuits de la mode » dont la promotrice, est Yasmine Sinini. Les  nuits de la mode ont été créées dans le souci d’offrir une plateforme de promotion et de visibilité à l’échelle nationale et internationale des œuvres de jeunes créateurs burkinabè et des mannequins. Cet acte 3 se tient dans le mois de mars, mois, dédié à la femme. Il est donc logique que le thème soit « Mode : Femme et insertion social ». Placé sous le haut patronage de M. Alain TRAORE footballeur international et comme marraine  Mme Abi TALL  Présidente Directrice Générale (PDG) de NITA Limited.

Ils ont tous deux honoré cette soirée de leurs présences.  Lors de son allocution la marraine a lancé un appel à l’endroit du gouvernement et des responsables de la culture pour plus de soutien aux femmes et à ses jeunes sœurs, elle conseil plus d’abnégation et du courage dans le travail qui est la clé de la réussite.Pour cette soirée, le public a pu découvrir le talent de 5 jeunes créateurs de mode burkinabè qui ont enflammé le podium par des créations riches en couleurs et d’émotions. Ces derniers ne sont autres que : Joël VIGNON, ANOFAC avec sa collection « tuage de peignoirs » qu’elle dédie à son marie, 226 KARA avec Raina Kaboré,  3k Fahion et BLACK de Ben Issac. Le public passionné de mode a pu également découvrir en art capillaire les œuvres  de Tino coiffure.

Ces différents défilés ont été ponctués en musique par l’orchestre DJAM systhème, Seigneur DIZAGNEUR et couronnés en beauté par l’artiste IMILO Lechanceux. A la suite de ces défilés et performances d’artistes, des attestations d’hommages ont été remise à Didier ZONGO, Moussa DIABOUGA et au styliste Bazem’se pour leurs dévouements à la mode burkinabè. En attendant, rendez-vous pour l’acte 4 dans les mois prochains.

Dolorese Seni

Parfait Fabrice SAWADOGO

fabino.prod@yahoo.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Clap de fin pour la 4e édition du FITMOV

La cérémonie officielle de clôture, intervenue le 10 décembre...

FITMOV 2023: Harouna Nango Sacré meilleur jeune créateur

La succession de Hamidou Diallo, jeune créateur de la...

«Festival panafricain de Mode Miceli» Act 3: Les acteurs du textile invités au digital

Il fait partie des stylistes burkinabè qui s'est imposé...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page