dim 14 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

LES NUITS DE LA MODE: Zoom sur Saran Sanou, styliste modéliste retenue pour présenter ses vêtements prêt-à-porter exclusivement pour femme

Le lancement officiel de la manifestation culturelle dénommée ‘’LES NUITS DE LA MODE’’, aura lieu ce vendredi 03 août à Ouaga 2000. À l’image de plusieurs autres stylistes talentueux du pays,  Saran Sanou, styliste modéliste, aura l’occasion de présenter ses créations lors de cette série de défilés de mode. Retrouvez ci-dessous un aperçu de sa jeune carrière stylistique. 

 

Styliste modéliste d’origine burkinabè, Saran Sanou est beaucoup passionnée de la mode. Créer sa propre marque de vêtements était franchement un rêve pour elle. Un rêve que la vedette a pu concrétiser en mars 2017, en créant sa propre signature « Musso’ya ». Signalons qu’elle est une autodidacte de la mode, car elle n’a jamais fait de formation sur le métier en tant que telle. Poussé par sa passion et l’envie de réussir, Saran s’est forgée sur le tas et à présent elle s’y connaît.  D’ailleurs, elle fait ses preuves sur le terrain à travers  Musso’ya qui, en effet, est une marque de vêtements prêt-à-porter exclusivement pour femme. D’où le nom « musso’Ya » qui signifie « féminité » en langue nationale Dioula.

« Je propose aux femmes, de belles tenues et accessoire en wax et d’autres tissus africains comme notre cher Faso Danfani, le kôkô Donda que je mixe avec des tissus. Comme le Stretch, la Soie, le Satin. Pour leur offrir de belles tenues modernes avec une touche africaine », précise Saran Sanou.

En octobre 2017, elle a migré au Sénégal pour des raisons d’études. Malgré les contraintes estudiantines, elle n’a pas arrêté ses activités. Bien qu’étant hors de son pays, elle  a su toujours s’organiser comme elle le  peut pour faire de nouvelles créations. Pour se faire connaitre au Sénégal, elle y participait à des événements de mode.

« Mon rêve est de promouvoir la mode burkinabé et de rendre les femmes encore plus belles et élégantes, tout en restant africaines », a-t-elle ajouté.

Tout comme d’autres jeunes stylites du pays, elle mettra encore en lumière ses « belles créations«  lors de la saison 2018-2019 de l’événement « LES NUITS DE LA MODE ».

En effet, son objectif à court terme est d’ouvrir une boutique à Dakar avant 2019, et à long terme ouvrir des boutiques partout dans le monde. Ceci pour la promotion de la mode burkinabè et africaine. Âgée de 24 ans, elle est étudiante en master de gestion des projets.

Rendez-vous vous à l’occasion des NUITS DE LA MODE pour découvrir les « belles créations » des jeunes stylistes burkinabè.

 

Filasko Moussa Kaboré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

MODE: Black sacré meilleur designer de l’année 2023 à Washington

L'ingénieur vestimentaire burkinabè, Ben Isaac, promoteur de la marque...

MODE: Grande rencontre entre couturiers de Ouagadougou et Koudougou

L’Association Nationale des Couturiers du Faso (ANCF) en partenariat...

« Vacances musicales » 2023: clap de fin sur fond de satisfaction du promoteur

Après près d'un mois d'initiation aux instruments traditionnels et...

MUSIQUE : Ethi Pitinga signe son tout premier contrat professionnel

C’est dans le pays de la lagune ébrié, que...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page