jeu 23 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

LES RÉCRÉÂTRALES 2018 : Le Ministre de la Culture suit un spectacle de théâtre dans une cour familiale à Gounghin

La 10e édition des Récréâtrales tend tout droit vers sa clôture. Mais en attendant, l’événement continu de battre son plein depuis le 25 octobre. Des milliers de festivaliers occupent carrément la rue principale du mouvement et les cours familiales pour diverses activités comme théâtres, musique… sous le thème général : « tresser le courage « . À quelques heures de la clôture officielle, le samedi 03 novembre prochain, une équipe de INFOS CULTURE DU FASO y était ce mercredi 30 octobre. Nous avons suivi deux pièces de théâtre dans cette nuit qui, par ailleurs, a vu la présence du Ministre de la culture, Abdoul Karim Sango.

Notre équipe sur place a assisté aux deux spectacles suivants:  » LE GÉNÉRAL FOU « .Un texte de Arezki Mellal et mise en scène de Patrick Janvier. Et,  « PLAIDOIRIE POUR VENDRE LE PAYSÉ étant un texte de Sinzo Aanza et mise en scène de Aristide Tarnagda.

 

 

 

 » LE GÉNÉRAL FOU « .

 » Républicains et démocrates « ,   » protagonistes et antagonistes « ,  » l’incroyable et l’impensable « ,  » les faibles contre les forts», bref, ceux qui lutte pour la justice et la libération  » et « ceux qui luttent contre la liberté ».

À travers ces expressions,  le narrateur de l’histoire  lors du spectacle dans la nuit de ce  mercredi, l’artiste comédienne Claire Traoré et ses camarades ont entretenu le public durant plus de deux heures. Avec ses collègues, dont le général, les trois filles, le Maréchal, le libérateur…, ils ont abordé divers sujets de l’histoire, de l’Empire et de l’esclavage en passant par l’indépendance avec un objectif clair et bien défini.

« Nous avons voulu partager ce qu’on appelle la politique, et comment les choses s’y passent. Le public était très intéressant. Seulement que c’est plus littéraire que comique. Donc les gens s’en vont avant la fin. Les gens aiment rirent. On aimerait le faire comique pour garder tout le monde…C’est  bon de faire rire mais c’est bien aussi de dire quelque chose », estime-t-elle.

« PLAIDOIRIE POUR VENDRE LE PAYS »

Après cette séance notre équipe est  allée dans une cours familiale en face. Où nous avons suivi la deuxième pièce en présence du ministre de la culture des arts et du tourisme, Abdoul Karim Sango.  Là  il était question à travers l’histoire d’une avenue montrer qu’il y a encore beaucoup de choses à faire en Afrique pour parler de développement et d’épanouissement…Une vie typique avec tout ce qu’il y a comme désagréments.

Après le spectacle,  le Président et le Directeur des Récréâtrales  ont tenu à remercier le ministre Sango pour, non seulement, le fait qu’il y a effectué le déplacement mais surtout pour son engagement à soutenir cette manifestation culturelle de grande envergure.

Nous y reviendrons avec beaucoup plus de détails à l’issue de la cérémonie de clôture.

 

 

Fabrice parfait SAWADOGO et Filasko Moussa KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page