lun 4 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Lignes directrices du 2e appel à projets du PAIC-C: le FDCT privilégie la diffusion par proximité

Le Fonds de développement cultuel et touristique (FDCT), à l’occasion de son 2e appel à projets dans le cadre du Programme d’appui aux industries créatives et à la Gouvernance culturelle (PAIC-GC), a initié une campagne nationale d’information et de clarification aux opérateurs culturels de l’ensemble des 13 régions du pays sur les lignes directrices. Le top départ a été donné ce 13 Avril 2022 à Ouagadougou.

Le 31 Mars dernier, le FDCT en collaboration avec l’Union Européenne procédaient au lancement officiel du 2e Appel à projets dans le cadre du PAIC-GC. Deux semaines après ce lancement, la Direction générale du FDCT a jugé bon, dans un souci d’information et de clarification sur les lignes directrices, a entrepris une campagne au profit des opérateurs culturels de toutes les 13 régions du Burkina Faso. Et pour la toute première étape, ce sont les opérateurs culturels de la région du Centre qui ont été concernés. Prévus pour 2 jours, les travaux de cette étape se sont ouverts ce 13 Avril 2022 avec les producteurs d’œuvres artistiques et culturelles dans les domaines des arts de la scène et des arts plastiques et appliqués.

le coordonnateur du PAIC-GC, Mambourou Soma, cette initiative s’inscrit dans la dynamique et les efforts du FDCT d’accroître la diffusion

A en croire le coordonnateur du PAIC-GC, Mambourou Soma, cette initiative s’inscrit dans la dynamique et les efforts du FDCT d’accroître la diffusion, en plus des autres canaux d’information déjà engagés, des informations concernant les postulations au second appel à projets du programme. Cela témoigne de l’ambition que le FDCT a de faire en sorte que personne ne soit laissée pour compte dans le processus d’obtention du financement dans le cadre de ce programme. « Cette campagne s’étend jusqu’au 28 Avril prochain; et à ce effet, chaque région recevra une équipe du FDCT chargée de diffuser les informations concernant les lignes directrices au plus près des différents opérateurs culturels. Pour nous, cela implique le fait que nous voulons que des projets pertinents émergent et nous amènent à justifier et à légitimer de tels futurs appels à projets », a-t-il soutenu.

l’avis du DG du FDCT, Alphonse Tougouma, ce sont ces acteurs là qui sont appelés à competir dans le cadre de cet appel à projets

Cet appel à projets prend en compte trois filières dites locomotives, à savoir le cinéma et l’audiovisuel ; les arts de la scène; les artisanat d’arts et le design. De l’avis du DG du FDCT, Alphonse Tougouma, ce sont ces acteurs là qui sont appelés à competir dans le cadre de cet appel à projets. Et cette campagne est une sorte de proximité voulue avec les opérateurs culturels afin de partager avec eux les lignes directrices et si possible recueillir éventuellement des attentes, foi de Monsieur Tougouma. De façon substantielle, il s’est agi lors cette journée, de partager et d’échanger autour des différents aspects qui permettent de postuler à cet appel à projets. Ce sont entre autres les questions des thématiques concernées, de l’enveloppe financière, des critères d’éligibilité, des différents lots, de la présentation de la procédure à suivre, de l’évaluation et de la sélection des demandes. A noter également la présentation du document du projet, notamment les canevas.

Dans l’ensemble, c’était une rencontre d’informations et d’échanges qui se sont plutôt bien déroulés. Qu’à cela ne tienne, Monsieur Tougouma a appelé les différents acteurs et opérateurs culturels à avoir le réflexe de communiquer. Aussi les a-t-il suggéré de se mettre véritablement dans la peau d’entrepreneur afin de pouvoir bénéficier de ce financement et pourquoi pas d’autres futurs appels à projets. A noter que l’étape de la région du Centre referme ses portes ce jeudi 14 Avril 2022 avec les opérateurs de production d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles, toujours du côte de la salle Koamba Lankoandé du CENASA. Par, il a été porté à la connaissance des opérateurs présents de l’ouverture de l’appel à projets 2022 du Fonds international pour la diversité culturelle de l’UNESCO. A ce effet, la date limite de soumissions des demandes est fixée au 15 juin prochain.

En rappel, ce 2e appel à projets d’une enveloppe globale de 2.194.461.325 F CFA, a été officiellement lancé le 31 Mars 2022, et courts jusqu’au 1 juin prochain.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Art de la scène: Le projet « L’art ré-création-la nouvelle dynamique des arts de la rue » sonne le glas

C’est l’espace culturel « Napam Béogo » qui a accueilli la...

CINÉMA : « Taafé Vision » présente le fruit du travail du projet « Elles se réalisent »

L’Association "Taafé Vision" a dévoilé une série de films...

ORODARA : le projet « Dougaleh » renforce les capacités de 25 acteurs de théâtre

Vingt et cinq (25) acteurs du monde théâtral issus...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page