dim 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

LITTÉRATURE : Alfred René Kaboré dédicace son ouvrage « Paroles du Faso »

« Paroles du Faso », est la nouvelle œuvre littéraire de l’écrivain Alfred René Kaboré. Ladite œuvre a été présentée à la presse et au public, ce dimanche 25 juin 2023 au CENASA à Ouagadougou. L’ouvrage est composé de 190 pages, et dévoile en son sein 3 nouvelles et un essai qui est un condensé d’illustrations et de situations que l’auteur a vécu.

Alfred René Kaboré : « Chaque nouvelle dans l’œuvre, a son message spécifique et les situations ne sont pas liées »

L’univers de la littérature burkinabè connait désormais en son sein, un nouveau visage et un nouveau nom. Alfred René Kaboré, est celui l’a même qui vient de mettre ses pieds dans l’étrier du monde de la littérature burkinabè, avec son œuvre intitulé « Paroles du Faso ». Cet ouvrage se subdivise en une mosaïque de 3 nouvelles et 1 essai qui plongent le lecteur dans l’imaginaire de l’auteur. La présente œuvre a été dévoilée aux Hommes de médias et au public burkinabè, ce dimanche 25 juin 2023 dans l’enceinte du « Théâtre National Koamba Lankoandé » du CENASA à Ouagadougou.

L’œuvre est vendu au prix unitaire de 5000 francs CFA

Pour résumer les ambitions littérairs d’Alfred René Kaboré, l’idée d’écrire un tel livre, était un vieux rêve en ce sens que la littérature était sa passion depuis l’époque où il est en service. «  J’avais commencé à écrire quelques bouts d’histoires quand j’étais toujours en service, mais tout a commencé à prendre forme quand j’ai été admis à la retraite. Chaque nouvelle dans l’œuvre, a son message spécifique et les situations ne sont pas liées. En ce qui concerne la 1ère nouvelle, elle, elle nous ramène dans les années 1979 quand j’étais un jeune fonctionnaire. Dans cette partie de mon œuvre, je raconte le périple que j’ai vécu lors d’un voyage que je devais effectuer dans un village dans la région du Sud-est pour rendre visite à un ami. Pour la deuxième nouvelle, il était question pour moi de mettre en exergue la bravoure de nos grands-parents anciens combattants. Et pour terminer, j’ai fait un clin d’œil à mon village pour permettre aux lecteurs de le découvrir » a-t-il fait savoir.

« Parole du Faso » a été expliquée à la presse et au public

En parcourant les quelques pages de l’écrivain, ce livre trace la voie royale d’une littérature de la métaphore critique, de la mémoire historique, des pratiques ancestrales et de la réflexion sur le mysticisme.

La marraine Bernadette Dao a félicité la qualité de l’œuvre, et à inciter l’auteur à faire d’autres productions

Pour la marraine de la cérémonie de dédicace Bernadette Dao, c’est une œuvre de qualité qu’elle a eu l’occasion de lire et d’apprécier. Et par la même occasion, elle a fait des remarques et des critiques à l’auteur, tout en l’incitant à faire d’autres productions de qualité.
L’œuvre est déjà disponible sur le marché et est vendue au prix unitaire de 5000 francs CFA.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page