LITTÉRATURE : double dédicace d’ouvrages pour l’historien Dr Lassina Simporé

 LITTÉRATURE : double dédicace d’ouvrages pour l’historien Dr Lassina Simporé

Dans la soirée de ce 17 janvier 2023 à Ouagadougou, Dr Lassina Simporé a procédé à la dédicace de deux nouveaux ouvrages. Il s’agit entre autres de «Laglnaaba a Ãbga, l’Ésope Burkinabè» et «Waogdgo Rīungã natēnga, Éléments d’histoire d’une capitale de Royaume».

“J’ai fait ma thèse de Doctorat sur l’espace central du pays. Ce qui fait que j’écris beaucoup sur l’histoire de cette partie”, Dr Lassina Simporé

“Un citoyen qui ne se mêle pas de la vie de la cité, c’est un citoyen inutile. Pour ma part, je ne voudrais donc pas en être un. Je veux plutôt à ma manière contribuer à la vie de ma cité, et ce, à travers l’écriture”. Ce sont là les propos de Dr Lassina Simporé. En effet, ce mardi 17 janvier 2023, l’homme a procédé successivement à la dédicace du 6e et 7e ouvrage de sa carrière d’écrivain. Pour ce faire, ce sont les locaux de l’Institut des Sciences des Sociétés (INSS) sis à Ouagadougou qui ont servi de tremplin pour la présentation officielle de ces deux œuvres littéraires.

«Laglnaaba a Ãbga, l’Ésope Burkinabè», c’est l’intitulé du 6e ouvrage de ce grand historien. Édité par Les nouvelles éditions pour la promotion des langues nationales, ce livre qui compte par ailleurs 166 pages, présente un double regard sur un chef exceptionnel. Pour l’auteur, Il s’agit du regard d’un enfant du quartier (1974-1980); et le regard d’un enfant du quartier devenu historien et archéologue. “Ces deux regards présentent le Laglnaaba a Ãbga, chef de mon quartier de 1928-1982, conteur, musicien, etc. Il fut également magistrat coutumier dont la sagesse a aidé à dénouer d’innombrables crises. Il est auteur de plusieurs ouvrages même si ce n’est pas lui qui les écrivait personnellement. C’est exactement ce qu’Ésope faisait dans l’Antiquité, d’où leurs ressemblances”, a-t-il expliqué avant d’ajouter que c’est une manière pour lui de rendre hommage à cette illustre personnalité qui a beaucoup fait pour la culture.

Moumina Shérif Sy remettant le recueil des articles de Dr Lassina Simporé au directeur de l’INSS, Moustapha Gomgnimbou

«Waogdgo Rīungã natēnga, Éléments d’histoire d’une capitale de Royaume» est le 7e ouvrage et par ailleurs le deuxième dédicacé en ce jour du 17 janvier. Il s’agit d’un ouvrage bâti sur trois principaux chapitres. Le premier chapitre présente les groupes de populations du territoire qui ont habité ou continuent d’habiter la ville de Waogdgo (…) Le 2e chapitre présente Naaba Wubri, le fondateur de la ville, et explique le sens du toponyme Waogdgo. Et quant au 3e chapitre, il présente les différents quartiers de la ville, notamment ceux des première, deuxième et troisième générations.

“Depuis un 1/4 de siècle, je mène des recherches sur la partie centrale du pays et j’ai pu réunir un certain nombre d’informations. Cela dit, «Waogdgo Rīungã natēnga, Éléments d’histoire d’une capitale de Royaume» est donc un livre dans lequel j’explique comment s’est fait le peuplement de la ville de Waogdgo (Ouagadougou). Et si nous suivons la chronologie, nous savons qu’il y a l’époque de la pierre (taillée et polie), ensuite l’Antiquité, le moyen âge, les temps modernes et l’époque contemporaine. J’ai essayé donc de suivre ce découpage, pour voir qui étaient là à une période donnée, que faisaient-ils comme travail et quelles sont les preuves de leur présence ?, etc.”, a-t-il soutenu.

André Eugène Ilboudo, directeur de l’Académie de Ouagadougou et de la radio des écoles

Présents à cette cérémonie de dédicace, le journaliste et écrivain Moumina Shérif Sy, ainsi que André Eugène Ilboudo, directeur de l’Académie de Ouagadougou et de la radio des écoles, tous préfaciers de ces deux ouvrages, ont tenu à saluer le pertinence et le caractère opportun desdites œuvres. Aussi, ont-ils suggéré que cette initiative de Dr Lassina Simporé s’élargisse sur l’histoire d’autres contrées du territoire burkinabè.

Cette cérémonie de dédicace s’est également tenue en présence de l’illustre conteur burkinabè KPG, mais aussi du Directeur de l’INSS Pr Moustapha Gomgnimbou. Ce dernier a par ailleurs, reçu des mains de monsieur Sy un ouvrage regroupant tous les articles écrits par Dr Simporé de 2004 à 2020. “Cela fait 30 articles que j’ai produits pour passer d’Assistant à Maître Assistant, de Maître Assistant à Maître de Conférences. Je les ai donc faits imprimer en 3 volumes (tome 1, 2 et 3) et ils seront remis gracieusement à dix bibliothèques de la place. Mais j’ai préféré d’abord en offrir un exemplaire à l’INSS qui nous accueille ce soir”, foi de Dr Lassina Simporé.

Ces deux ouvrages sont respectivement disponibles aux prix unitaires de 5.000 F CFA et 7.500 F CFA.

Boukari OUÉDRAOGO

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 6 =