Actualités dédicaces littéraire litterature

LITTÉRATURE: “Foubé” ou La croisade des femmes, la toute 1ère œuvre du journaliste Hamidou Zonga officiellement présentée

<<Foubé>> ou La croisade des femmes, c’est bel et bien le titre de la toute première œuvre du journaliste-écrivain-poète, Hamidou Zonga. Fort de 82 pages subdivisé en 6 chapitres, ce livre se veut un récit qui dépeint la situation des personnes déplacées internes, mais aussi et surtout la situation que traverse Foubé, un petit village frappé de plein fouet par le terrorisme. La présentation officielle de l’œuvre a eu lieu ce 11 septembre 2021, à Ouagadougou.

Depuis maintenant quelques années, le Burkina Faso est devenu la cible d’attaques terroristes de tout genre, entraînant parfois des situations inconfortables, notamment celles des déplacées internes. Et ce livre du journaliste-écrivain-poête, intitulé <<Foubé>> ou La croisade des femmes dont la présentation officielle a eu lieu dans la soirée de ce 11 septembre 2021 au Centre national de presse Norbert Zongo, en est la parfaite illustration des situations difficiles rencontrées par les populations de ces zones de conflits. En effet, cette œuvre de 82 pages, subdivisée en 6 chapitres et parue aux éditions Plum’Afrik, est un récit qui dépeint la situation catastrophique de Foubé, un petit village situé dans le Centre-Nord frappé de plein fouet par le terrorisme.

À en croire l’auteur, il a toujours eu l’ambition, suite aux premières attaques terrroristes au Burkina Faso, notamment l’attaque sanglante à Ouagadougou le 15 janvier 2016, d’écrire quelque chose de tangible pour marquer cette phase sombre de notre pays, surtout de participer à freiner ce phénomène. Et en sa qualité d’homme de médias, il a eu écrire des articles ou participé à des émissions portant sur l’avènement du terrorisme.

Mais le déclic d’écrire ce livre est venu selon ses propos, en 2019, lorsqu’il a eu la chance de prendre part à des missions sécrètes et conjointes dans les régions du Sahel, de l’Est, de la Boucle du Mouhoun, du Nord et du Centre-Nord. “Vu ce que j’ai pu constater sur les sites des déplacées internes, j’ai décidé d’écrire ce livre afin d’interpeller le monde entier sur la situation que traverse ce petit village de Foubé qui fait face aux difficultés insufflées par le terrorisme. La situation de ce village relate un tant soit peu le calvaire que vivent les populations des diffentes zones en conflit. Au regard de cela, mon livre est comme une sorte de campagne en vue de les soutenir sous toutes les formes”, foi de l’auteur, Hamidou Zonga.

Tout en présentant l’œuvre, Boubacar Dao, président de la Société des auteurs, des gens de l’écrit et des savoirs (SAGES), a salué le travail abbatu par l’auteur. De ses dires, cette œuvre répond à une série de questionnement, à savoir comment comprendre les attaques terroristes au Burkina Faso? Quel est le mode opératoire des terroristes? Quelles sont les vraies réalités des personnes déplacées internes jamais évoquées dans les médias ? Comment comprendre l’avenir sacrifié des enfants de ces déplacés ? Quelles sont les dates majeures des différentes attaques au Burkina Faso ? Comment comprendre le silence des grandes puissances dans ce combat? Comment comprendre l’échec de l’Union Africaine, la CEDEAO, le G5 Sahel dans la lutte contre le terrorisme ? Et à qui profite le terrorisme dans la bandé sohélo-sahélienne?

La parution de cette œuvre se veut également un coup de pouce au cri de cœur des habitants du village de Foubé qui ont tenu à marquer massivement leur présence à cette cérémonie. Pour Moumouni Sawadogo, représentant de la délégation, ce livre décrit à la lettre la situation de leur village. À cet effet, il a tenu au nom des habitants, à saluer l’effort consenti par l’auteur enfin de mettre en lumière la situation qui y prévaut. En recevant un cadeau de la part de ces habitants, l’auteur a laissé entendre que son staff, son éditeur et lui ont pris la décision de mettre à la disposition des cinq régions frappées par le terrorisme, 10 tonnes de vivres; histoire d’ouvrir la voie à d’autres personnes, associations caritatives, et bien d’autres à en faire autant.

<<Foubé>> ou La croisade des femmes est disponible aux Éditions Plum’Afrik au prix unitaire de 3000 francs CFA.

 

Boukari OUÉDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 1 =