LITTÉRATURE : l’éducation et la fraternité vues autrement dans « La fraternité, chemin d’espérance » du Frère Pierre Ouattara

 LITTÉRATURE : l’éducation et la fraternité vues autrement dans « La fraternité, chemin d’espérance » du Frère Pierre Ouattara

” La fraternité, chemin d’espérance ” , c’est l’intitulé de la toute nouvelle œuvre littéraire du frère Pierre Saïdou Ouattara. La cérémonie de dédicace est intervenue le 13 Avril dernier du côté du collège Saint Baptiste de la Salle à Ouagadougou.

Construire une nation, c’est la problématique à laquelle répond l’œuvre « La fraternité, chemin d’espérance: l’éducation, œuvre de salut à la fois du peuple et de la personne » du frère Pierre Saidou Ouattara. Et pour la dédicace de l’ouvrage, c’est le collège Saint Jean-Baptiste de la Salle qui a accueilli la cérémonie, ce 13 Avril 2022. Selon l’étymologie du mot « laïcité », il y a en chacun de nous, partout et de tout temps, non seulement une personne mais tout un peuple à sauver. A en croire donc l’auteur, dans la fraternité, il n’y a pas de doctrine; chacun a donc son mot à dire, foi de quoi c’est un chemin.

Le présent ouvrage fort de 301 pages, ayant donc pour enjeu la fraternité, se veut une manière particulière pour penser la laïcité. “C’est de cette pensée de la laïcité qu’il s’agit dans l’ouvrage. Il y’a un rapport entre la religion et la politique qui n’est pas toujours simple. Cela dit, c’est la perspective dans laquelle je me situe, à la fois la politique est une éducation, ce qui les oblige à avoir une éthique, mais aussi l’éducation est une politique obligeant ainsi celui qui fait l’éducation à tenir en compte le fait qu’il doit former des citoyens. Et le cœur donc du problème dans cet ouvrage, c’est Comment servir l’humanité dans son universalité sans trahir les siens et comment servir les siens sans trahir l’humanité dans son universalité”, a expliqué l’auteur, frère Pierre Ouattara.

Pour le Pr Mahamadi Sawadogo, enseignant de philosophie à ‘Université Joseph Ki Zerbo de Ouagadougou, cet ouvrage qui fait donc l’objet de présentation ce jour, est le prolongement d’une recherche qui a déjà donné lieu à d’autres titres dont deux l’année dernière, « Intégrité » et « Existence »; et bien avant ceux-ci, il y’a eu « Éthique de la foi ». Le titre qui vient d’être dédicacé selon lui, vient marquer cette recherche. De son avis, toutes ces productions contribuent à montrer l’importance de l’éducation dans la vie sociale et individuelle.

“Comme l’a dit, il ne s’agit pas d’éducation formelle de formation avec ses subdivisions, mais c’est plutôt l’éducation en tant que processus qui permet d’acquérir des valeurs et qui suscite des liens entre les individus pour former une communauté au-delà de la proximité quotidienne. C’est pourquoi telle que présentée, cette éducation aboutit à montrer l’importance de la foi dans la vie sociale. Ce sont donc des productions qui témoignent de la foi en l’éducation qui conduit également à comprendre l’importance de la foi religieuse pour l’éducation d’une manière générale”, a soutenu le Pr Sawadogo.

Toutefois, le parrain de cérémonie, Brahima Abraham Tou, n’a pas manqué de saluer la qualité de l’ouvrage. D’ailleurs, il s’est exprimé en ces termes. “Cet ouvrage s’avère très capitale en ce sens qu’il aborde la question de l’éducation au sens universel du mot. Voyez-vous, les valeurs fondamentales d’une société sont beaucoup plus l’éducation. Je le conseille donc à tous les amoureux de la lecture, et profite également pour adresser mes félicitations au frère Pierre Ouattara”.

En rappel, l’œuvre « La fraternité, chemin d’espérance: l’éducation, œuvre de salut à la fois du peuple et de la personne »    coûte 6000 francs CFA dans les librairies.

Parfait Fabrice Sawadogo

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 − 13 =