LITTÉRATURE: “L’Observateur Toubabou” de Thibault Bluy, enfin disponible au Burkina Faso

 LITTÉRATURE: “L’Observateur Toubabou” de Thibault Bluy, enfin disponible au Burkina Faso

La médiathèque de l’institut français de Ouagadougou a reçu la présentation du livre <<L’Observateur Toubabou, un reporter français au Burkina Faso>> de Thibault Bluy, ce Jeudi 26 Novembre dernier. Un livre paru afin de faire-valoir l’histoire du pays des hommes intègres à partir de 2015.

Thibault Bluy est diplômé de l’école de journalisme de Sciences Po, Paris. Après l’obtention de son diplôme, il décide de venir en Juillet 2015 au Burkina Faso, afin de travailler comme reporter pour l’Observateur Paalga. Au regard des faits passés en cette période, il décide alors de passer à l’écriture de son premier ouvrage, baptisé <<l’Observateur Toubabou>>. Ce livre se compose de deux parties ; dans la première nommée <<Actualités>>, l’auteur met l’accent sur les faits passés à cette période à savoir le premier attentat djihadiste qui a frappé Ouagadougou, l’échec du coup d’état du général Gilbert Diendéré mais aussi la toute première passation de pouvoir démocratique depuis l’indépendance ou encore la montée en puissance de mystérieuses milices d’autodéfense, qui font planer le risque d’une guerre civile au Burkina Faso.

La seconde partie intitulée <<Carnets d’adresses>>, relate les faits vécus par M. Bluy lors de ses différents voyages effectués à Bobo Dioulasso, au Ghana, en Côte d’Ivoire, au Benin et au Togo. “L’écriture de ce livre joint trois objectifs pour moi: d’abord, en ce qui concerne le fond, je tenais à relater l’histoire du Burkina Faso à partir de 2015, au regard des événements passés, qui demeuraient cependant peu connus du reste du monde. Ensuite, pour ce qui est de la forme, je voulais faire ressortir des écrits en conformité au type d’écriture utilisé à L’Observateur Paalga, car c’est véritablement dans ce journal que j’ai appris et aimé la langue française.

Enfin, il s’agissait pour moi de redonner une autre image du pays, ni le regard d’un expatrié, ni le regard d’un envoyé spécial, mais d’un regard un peu hybride d’un blanc qui travaille pour un média burkinabè” a expliqué l’auteur. L’Observateur Toubabou, composé de 250 pages et parsemé d’images, sorti le 06 Octobre 2020 en France et ayant reçu le prix du meilleur essai et grand prix manuscrit francophone 2020 en France aux environs de fin Octobre dernier, est passé à sa sortie officielle au Burkina Faso le 13 Novembre 2020 au Burkina Faso.

Rappelons que l’auteur est en autoédition ; le livre est sorti en France par les éditions du NET et au Burkina à son propre compte et s’acquiert à la somme de 5000 francs CFA. “Je rappelle qu’il est préfacé par Édouard Ouedraogo, le fondateur et toujours directeur de publication de L’Observateur Paalga, qui m’a fait cet immense honneur” nous témoignage Thibault Bluy.

 

Asmaho ZOUNGRANA

Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =