jeu 25 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Lutte contre le Covid-19: Les acteurs culturels ont fait montre d’un patriotisme assez salutaire

L’industrie du spectacle est véritablement l’un des secteurs qui paie plus, les frais de tous les évènements malheureux qui surviennent au Burkina Faso. En effet, entre attaques terroristes, crises politiques en passant par les crises sanitaires, c’est le show-business burkinabé qui subit de plein fouet les conséquences qui en découlent. Des évènements planifiés depuis fort longtemps avec la plus grande minutie, des tournées internationales prévues peuvent d’un moment à l’autre être annulés ou reportés.

C’est d’ailleurs le coup dur que vivent actuellement les artistes et créateurs burkinabés dans cette période, marquée par la pandémie du covid 19. Bien qu’étant les principales victimes de ces évènements malheureux, ces vaillants ambassadeurs de la culture refusent de plier l’échine. S’ils ne chantent pas pour apaiser la situation, ils se vouent à des œuvres caritatives, toujours dans l’optique de donner une bonne image du Burkina, au delà des frontières. Il en est de même de tous ces braves organisateurs d’événementiels, tous ces hommes qui prennent de gros risques pour rendre reluisant le visage de notre milieu culturel.

Il sera retenu dans les annales de l’histoire que les artistes et par ricochet tous les acteurs culturels du Burkina Faso ont fait preuve d’un sursaut de patriotisme exceptionnel dans cette lutte nationale contre le corona virus. Depuis le 09 mars 2020, date à laquelle le pays des hommes intègres a enregistré ses premiers cas du covid 19, les actions salvatrices se sont multipliées du côté des acteurs culturels, dans l’objectif de freiner son élan et de venir en aide aux populations à travers la sensibilisation et autres aides en vivres, c’est là, un signe d’amour, malgré tout, pour leurs pays, le Burkina Faso.

Floby fait parler son cœur à l’endroit du syndicat des artistes musiciens.
« Le baba national », conscient de la situation que vit les Burkinabés et particulièrement ses collègues artistes musiciens, a fait des dons composés de 30 sacs de riz, de l’huile, des spaghettis, et du gel hydro-alcoolique à leurs endroit. Un acte salué à sa juste valeur par ses collègues qui, pour eux répond à un besoin urgent.

Dez Altino, lui, a distribué des vivres aux ménages vulnérables de son quartier. Le « Prince national » est donc venu au secours de ses voisins de Cissin, un quartier populaire de la ville de Ouagadougou. Il leur a également distribué du riz et de l’huile, une manière pour l’artiste d’aider les populations vulnérables dans cette crise sanitaire.

Donsharp de Batoro, quant à lui, a entamé une communication exceptionnelle sur le covid 19 depuis la première heure. Il a réalisé des capsules vidéo de sensibilisation sur le Covid 19 dans l’objectif de toucher un grand nombre de populations. De Dicko Fils à Aly Ponré Premier, les humoristes Excellence Gérard et Lajaguar en passant par Zoundnazangda, ils sont nombreux, ces artistes burkinabé qui ont fait parlé leur cœur en faveur des populations vulnérables, à travers des dons, et surtout en terme de sensibilisation sur les comportements à observer afin de lutter efficacement contre la maladie.

Ils ne le font pas parce qu’ils en ont à gogo. Il faut comprendre qu’ils ont aussi pas mal de bouches à nourrir, pas mal de problèmes financiers à gérer. L’on comprend donc que c’est un gros sacrifice qu’ils font à l’endroit de la nation comme exactement ce que les agents de santé font actuellement pour freiner cette pandémie ou comme les « boys » veillent toujours au grin pour arrêter les ennemis de la paix de notre territoire.

Vous êtes tous nos héros !!!

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Ouagadougou: Le 13e Rim-Tansoba accède au trône à Sabtenga 

Son excellence le Rim-Tansoba (Mouss Tansoba) est fait désormais...

Coupe Yanogo de Tanghin acte 2: Du football pour promouvoir le vivre ensemble

Le quartier Tanghin de la ville de Ouagadougou était...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page