Actualités dedicaces Musique

MABISS WEMBA: RA YIM YÉ (n’oublie jamais), une merveille sur le marché du disque.

Dans les locaux du label DS-RECORDS sis au quartier Pissy, en compagnie de son staff et de ses fans s’est déroulé la sortie officielle de l’album RA YIM YÉ de ce jeune talent à la voix suave. L’album RA YIM YÉ est chanter en Mooré, il a été entièrement enregistré au studio DS-RECORDS à Ouagadougou d’avril 2018 à mai 2019. Il comporte douze (12) titres dont une collaboration avec l’artiste Fush Alpha. Les thèmes abordés sont entre autres l’amour, la maman, la paix, le pardon mais aussi la vie.

Le genre musical de cet album est le Faso Beat qui est une création de MABISS WEMBA et de son arrangeur Donald W. SIMPORE. C’est un nouveau genre musical qui se veut être une fusion entre la musique urbaine moderne et la musique traditionnelle burkinabé. MABISS WEMBA à l’état civil Saga Ibrahim est un jeune artiste burkinabé qui s’illustre comme une étoile sûr de la musique tradi-moderne burkinabé. Originaire de Manga, il tient sa fibre musicale de son père très connu et adulé dans le milieu culturel traditionnel sous le nom de ZOBGO.

Avec DS-RECORDS, MABISS WEMBA entre en studio pour créer un nouveau style musical qui est le Faso beat. Il enregistre un album de douze (12) titres avec des sons comme «Ka la d’uni, M’nonga, ka lob yé, tond fan nan kuilam et bien d’autres …» sous la direction artistique de Donald W. SIMPORE, meilleur arrangeur de l’année 2018 au FAMA et le promoteur du label burkinabé DS-RECORDS. Cet album est intitulé RA YIM YÉ qui veut dire en mooré n’oublie jamais. MABISS WEMBA nous affirme que cet album pour lui est la réalisation d’un rêve mais aussi un devoir car il a hérité du don de la chanson de son père. A travers cet album, il aimerait soigner les maux de la société et aimerait aussi que cet album procure de la joie dans le cœur de toutes les personnes qui vont l’écouter.

Fush Alpha partage qu’il a participer à l’album sur le titre « San loké bi barké» une chanson qui parle de la bénédiction, ” on remercie DIEU, il faut être fier de tout ce qu’on a pour pouvoir avoir beaucoup demain. Son producteur m’a désigner comme parrain artistique pour la simple raison que je l’ai est mis en contact. Cet artiste a un grand talent et je peux dire qu’avec l’aide de la presse et si son producteur met les moyens qu’il faut il comptera parmi les meilleurs artistes du Burkina dans quelques mois au grand maximum dans quelques années.” a-t-il laissé entendre. Tout comme Fush Alpha, plusieurs acteurs culturels présent ont affirmé et assuré l’énormité du talent que possède ce jeune artiste en plus de sa modestie et de son humilité.

Rokiyatou SIMPORE (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 5 =