dim 21 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

MCAT: Le gouvernement adopte un projet de loi portant loi d’orientation du tourisme au Burkina Faso

Le Conseil des ministres, tenu le jeudi 06 août 2020 à Ouagadougou, en séance ordinaire, sous la présidence de son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, a adopté un décret et un projet de loi relatifs au Ministère de la Culture, des arts et du tourisme(MCAT).

Le décret porte modification du décret n°2016-436/PRES/PM/MCAT portant organisation du ministère de la Culture, des arts et du tourisme.

La modification de ce décret vise à prendre en compte la création d’un Secrétariat technique de l’Institut des peuples noirs (ST-IPN) dans l’organigramme du ministère en charge de la Culture.

L’adoption de ce décret permet l’ancrage institutionnel de l’Institut des peuples noirs dans les missions dudit ministère, afin d’assurer la relance de ses activités et de valoriser les cultures des peuples noirs.

Le projet de loi portant loi d’orientation du tourisme au Burkina Faso.

Ce projet de loi vise l’institution d’un cadre juridique plus favorable à l’économie du tourisme, afin de rendre ce secteur plus dynamique et par conséquent plus apte à participer au développement économique et social du Burkina Faso.
Le Conseil a marqué son accord pour la transmission dudit projet de loi à l’Assemblée nationale.

DCPM/MCAT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Grande Muraille de Chine: des journalistes burkinabè découvrent la merveille à Pékin

Le jeudi 18 avril 2024, des journalistes burkinabè qui...

Beijing : des journalistes burkinabè visitent le siège de Star Times

Des journalistes burkinabè à l'occasion d'un séminaire ont, le...

Séminaire/jour 4: des acteurs de médias burkinabè découvrent le Temple du Ciel et le Musée du cinéma chinois

Les responsables de médias et des journalistes burkinabè participent...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page