Actualités Mode Société

MISS UNIVERSITÉS 2020: Océane Sou succède à Nelly Dahani, Miss Universités 2019

La 18è édition de Miss Universités Burkina a connu son apothéose ce mardi 04 août dans les locaux du CENESA à Ouagadougou. Ce sont au total plus de vingt (20) candidates qui se sont livrées à une compétition lourde du sens pour la succession à Mademoiselle Nelly Dahani, Miss Universités Burkina 2019.

C’est devant un public très ravi d’être présent, que cette soirée a ouvert ses portes. Les candidates ont d’entrée de jeu, défilé en tenues de jeunes filles et ont poursuivi avec le passage individuel en tenues traditionnelles, suivi de leurs présentations en anglais. Ces deux passages ont marqué la première partie de cette compétition qui fut riche en émotions. Ce qu’il faut retenir, c’est que cette première partie n’aura pas rendu la tâche facile à nos différents membres du jury qui avaient la lourde tâche de décider des 10 prochaines qui devaient poursuivre la compétition.

Cependant au terme de la délibération, les dix candidates à savoir les (M2, M3, M4, M7, M8, M11, M12, M17, M18, M20) ce sont vues retenues pour poursuivre la soirée pour de crocher la couronne du soir. Ainsi, elles ont d’abord procédé à un passage en tenues de jeunes filles avant de se livrer ensuite à un passage individuel d’expression orale sur des thèmes d’actualité notamment, le vivre-ensemble, la paix, le terrorisme, la cohésion sociale, le travail.

Notons que cette année, selon les propos du promoteur, monsieur Honoré BAMBARA, le choix du thème s’est fait en fonction du contexte actuel de notre chère patrie. Et ce fut à tour de rôle, qu’elles ont fait passer ces messages thématiques devant des membres du jury très attentifs et un public administratif.

Nonobstant les résultats très serrés à l’issue de cette deuxième étape, le jury a dû trancher pour désigner celle là qui était à la hauteur de la miss universités 2020. (Aucune n’a démérité, et toutes les candidates doivent se sentir reine ce soir), a clamé la représentante des membres du jury, Adèle Rouamba avant de livrer au public les noms des heureuses gagnantes. A cet effet, mademoiselle Océane SOU a été désignée miss Universités. Elle succède ainsi à mademoiselle Nelly Dahani, lauréate de la précédente édition. A noter que mademoiselle Océane Sou est étudiante en communication à l’Institut Supérieur Privé Politechnique (ISPP).

Grâce Yeripebou, 1ere dauphine de cette compétition, repart avec la somme totale de 1.000.000 de FCFA, une moto offerte par CFAO d’une valeur de 745.000 et un ordinateur portable flambant neuf. Quant à au prix de deuxième dauphine, il revient à mademoiselle Rakina Tamboura. De ce fait, ell repart avec une somme totale de 800.000, plus une moto offerte par CFAO d’une valeur de 565 000fcfa. Cependant la miss université 2020 du soir, mademoiselle Océane Sou, en plus de la couronne repart avec une somme totale de 3.000.000fcfa, une moto offerte par CFAO, d’une valeur de 1.450.000fcfa.

Le suspense était à son comble mais la joie fut grande pour la miss et ses dauphine. Par ailleurs, la miss n’a pas manqué d’exprimer sa joie et a ténu à remercier sa mère en particulier. ( Je remercie également mes amis et le comité d’organisation pour le travail abattu. Ce soir, la joie est immense, et il faut dire que j’ai d’énormes projets a réaliser. A cet effet, je compte m’y consacrer), a t-elle conclu. Au terme de cette merveilleuse soirée, le promoteur Honoré Bambara a ténu également à son exprimer sa satisfaction, malgré le contexte très difficile dans lequel l’événement a eu lieu et lance un vif appel aux autorités pour la lever des mesures par rapport aux acteurs culturels.

Boukari Ouédraogo 
Adiaratou Sandrine THIOMBIANO (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =