jeu 20 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Miss Universités Burkina: Caren Kafando lauréate de la 21e édition

L’édition 2023 de Miss Universités Burkina a livré son verdict, dans la soirée du samedi 27 mai 2023, du côté de la salle des fêtes de Ouaga 2000. Au total, 25 candidates étaient en compétition pour la succession de Candide Toé, Miss Universités Burkina 2022.

Beauté, glamour et intelligence étaient au rendez-vous, en cette soirée du samedi 27 mai 2023, du côté de la salle des fêtes de Ouaga 2000. Et pour raison, l’apothéose de la 21e édition du concours de beauté, Miss Universités Burkina. Dîner gala, prestations et élections miss, tels ont été les moments forts de cette soirée. Elles étaient donc 25 candidates à compétir pour la couronne de cette édition.

Au terme de la soirée, c’est la candidate M21, Caren Kafando qui a été couronnée Miss Universités 2023 et empoche par la même occasion la somme de 3.000.000 F CFA. Elle est directement talonnée par Binta Diallo et Vanessa Tiendrebeogo, respectivement 1ère et 2e dauphines. Mademoiselle Kafando repart également avec le prix de Miss Moov Africa d’une valeur de 1.000.000 F CFA. Elle a donc séduit les membres du jury, de par sa beauté et son intelligence après une soirée qui s’est déroulée en deux phases, avec à la clé des défilés en tenues de jeune fille, tenues de soirée et tenues traditionnelles, ainsi qu’un speech.

« Je remercie tous ceux, de près ou de loin, ayant contribué à ce que je sois élue Miss Universités 2023 », Caren Kafando

Pour la Miss nouvellement élue, c’est un immense honneur pour elle d’être couronnée à cette édition. « Je pense que cette élection est le fruit du travail acharné. Cela dit, chacune d’entre nous aurait aussi mérité d’être couronnée. Du reste, je suis très heureuse et émue. Je compte axer mon mandat sur beaucoup de causes, parmi lesquelles la sensibilisation au port du casque. C’est une question d’actualités et je compte énormément m’y investir afin de changer les mentalités. Et j’espère être à la hauteur durant tout le long de mon mandat », a laissé entendre Miss Caren Kafando, étudiante de 22 ans, à l’Université Aube Nouvelle.

Hono Rabamba, promoteur de Miss Universités Burkina se réjouit de la tenue de cette édition malgré quelques imperfections

Pour sa part, Honoré Bambara alias Hono Rabamba, promoteur de Miss Universités Burkina se réjouit que tout se soit bien passé, en dépit de quelques imperfections. « C’est une édition assez particulière au vu de la situation difficile que traverse notre pays. Nous l’avons donc placée sous le signe de la résistance et de la résilience, d’où le choix de la thématique du speech. Cependant, je tiens à noter que c’est l’édition qui a le plus réuni d’engouement, en terme de spectateurs et de téléspectateurs. C’est le moment également pour moi de saluer le jury qui a travaillé d’arrache-pied jusqu’au choix final de notre miss », a-t-il confié.

La soirée a été également marquée par des prestations d’artistes comme Elty, Tanya, Imilio Lechanceux, Ahmed Smani, Greg, et Buzz Nader. Rendez-vous en 2024 pour la 22e édition de l’événement.

Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Promotion culturelle: Les masques à l’honneur à travers une exposition permanente

Le musée national du Burkina a accueilli, ce vendredi...

Festival international du pétanque: l’édition 2 s’annonce sous le signe de la solidarité

Le comité d'organisation du festival international du pétanque de...

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

Industrialisation du cinéma: un pan de l’économie à la traîne

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou a...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page