Actualités Mode Société

Miss Yennenga acte 1: les candidates à la répétition générale avant la grande finale

La maison des jeunes, sise en face de la mairie de Ouagadougou, a accueilli la répétition générale entrant dans le cadre de la grande finale de l’édition 2021 du concours de beauté Miss Yennenga. C’était ce jeudi 08 avril 2021, en présence du comité d’organisation.

À seulement 72 heures de la grande finale, le comité d’organisation s’active pour le bon déroulement du tout premier rendez-vous annuel du concours de beauté Miss Yennenga. Pour ce faire, les répétitions de toutes les candidates qualifiées pour la grande finale ne sont pas en reste. En effet, les répétitions ont débuté il y’a de cela un (1) mois. Celle qui s’est déroulée ce 08 avril 2021, dans la cour de la maison des jeunes, sise près de la mairie centrale de la commune de Ouagadougou, se veut la grande répétition générale avant l’événement tant attendu le Dimanche 11 avril prochain du côté de l’hôtel Laïco Ouaga 2000.

Au nombre de trente (30) à la suite de l’épreuve des présélections le 14 janvier dernier, au jardin de l’Institut français de Ouagadougou, ce sont finalement vingt-huit (28) candidates qui prendront part à la grande finale de cette toute première édition. L’une des deux absentes ayant été disqualifiée pour faute de mauvais comportement, et l’autre s’étant foulé la cheville. Défilé, pas de danse, tout est répété à la lettre afin de parfaire la soirée du 11 avril prochain. Le tout devant le comité d’organisation qui scrute tous les moindres mouvements des différentes candidates. On se croirait, en effet, deja à la grande finale.

“Toutes les candidates ont un bon niveau, en ce sens que chacune d’elle mériterait d’être couronnée Miss Yennenga”, dixit Xaviera Trevor, mannequin internationale et coach officielle de Miss Yennenga

Pour la coach officielle de Miss Yennenga, par ailleurs mannequin internationale, Traoré Chérifa Astride Xaviera, plus connue sous le pseudonyme de Xaviera Trevor, les répétitions se déroulent comme il se doit. “Nous avons commencé les premières répétitions depuis mi-mars passé, et jusque là tout se passe bien. On est bien-sûr dans le stress des derniers jours avant l’événement, mais on a déjà fini le plus dur. Les filles connaissent toutes les chorégraphies et là, elles sont entrain de peaufiner les derniers détails pour se rassurer que tout sera bon pour le grand show (grande finale). Pour l’instant je suis plutôt satisfaite du travail abattu, mais ce qui pourrait m’inquiéter c’est comment elles parviendront à gérer le stress. Mais qu’à cela ne tienne, tout est mis en œuvre pour les mettre dans le bain”, a-t-elle fait savoir.

Les candidates et leur coach en pleine séance de répétition.

De son avis, toutes les candidates font un travail remarquable et que chacune d’elle a sa chance d’être couronnée Miss Yennenga, au soir du 11 avril prochain, du fait de leur bon niveau. Aussi, a-t-elle laissé entendre que la veille et le Jour-J de l’événement, il y aura d’autres répétitions générales, histoire de mieux s’accommoder à l’environnement dans lequel elles vont compétire.

En rappel, le concours de beauté Miss Yennenga a été initié par Rose Armelle Nikiema à travers sa structure Béllisse Event, afin de mettre en avant la beauté, le courage et la douceur de la femme africaine. De ce fait sa mission principale est de magnifier la femme burkinabè en particulier, et la femme africaine en général, à travers le pagne tissé, appelé <<Faso dan-fani>>.

Boukari OUÉDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =