Actualités Création Mode

MODE : la marque « Dress me up » tient une vente privée du 6 au 9 octobre à Ouagadougou

Dans la dynamique d’étendre sa marque « Dress me up » au Burkina Faso, le styliste béninois Khaled Kélani organise du 6 au 9 octobre 2021, une séance de vente privée de sa collection « Freedom ». Le top départ a été donné dans la matinée de ce mercredi 6 octobre 2021, au quartier Wemtenga de Ouagadougou.

« Dress me up » est une marque de vêtements pour enfants, hommes et femmes, du styliste béninois Khaled Kélani. Une marque qui fait la pluie et le beau temps en territoire béninois. Et dans la dynamique d’embrasser sa viabilité, surtout à l’extérieur, monsieur Kélani a porté son choix sur le Burkina Faso. C’est en ce sens qu’il tient une vente privée de de vêtements à Ouagadougou. Prévue pour se tenir jusqu’au samedi 9 octobre prochain, le top départ de cette vente privée a été donné ce 6 octobre 2021, à Wemtenga dans la commune de Ouagadougou.

A en croire le styliste, il possède beaucoup de clients burkinabè. Et c’est suite à une forte demande de leur part, qu’il a tenu à effectuer le déplacement en vue d’organiser cette séance de vente privée. “l’idée, c’est de vendre mes articles, mais le plus important ici c’est surtout vendre l’identité de ma marque « Dress me up » en vue d’accroître sa visibilité au delà des frontières béninoises. Et en vrai, je fais du sur-mesure et du prêt-à-porter. Mes tenues sont faites à base de toutes sortes de matières (soi, satin, etc). Je ne doute pas que les burkinabè y trouvent du goût. Nous avons fait beaucoup de reductions sur les prix des tenues et j’invite les amoureux de la mode à effectuer massivement le déplacement”, foi de Khaled Kélani, styliste et artiste-chanteur.

Si Khaled Kélani découvre pour la première fois le milieu de la mode au Burkina, c’est un peu en partie grâce à Madame Astride Zaba, représente de la marque au Burkina Faso. “J’ai été une fois à Cotonou, et c’est là que j’ai vu les tenues de la marque « Dress me up ». Je me suis dite mais c’est vraiment super; ça pourrait intéresser les burkinabè. Et c’est serait une aubaine pour l’intégration de la mode africaine. C’est comme ça que j’ai proposé au promoteur d’organiser cette vente privée. C’est une manière pour lui et nous de faire connaître la marque aux Burkinabè. Pour cela, je les invite à venir massivement, en ce sens que les articles sont accessibles à tous”, a-t-elle indiqué.

Les achats peuvent également s’effectuer par commande au numéro suivant: 62 52 44 92

Boukari OUÉDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =