mer 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Mois du patrimoine burkinabè : La deuxième édition annoncée du 18 avril au 18 mai 2024

Le comité d’organisation de la deuxième édition du « Mois du patrimoine burkinabè » était face à la presse le jeudi 11 avril 2024 au Musée National à Ouagadougou.
Il s’est agi de déballer les grands axes de cette nouvelle édition qui met en avant le thème: « L’éducation au patrimoine, facteur de cohésion sociale au Burkina Faso ». Cette manifestation culturelle vise à permettre aux Burkinabè à découvrir et de comprendre leur histoire.

Moctar Sanfo, président du comité d’organisation du » Mois du patrimoine Burkinabè »

Le Mois du patrimoine burkinabè va se manifester pour la deuxième fois au Burkina Faso avec plusieurs innovations apportées parmi lesquelles, le lancement officiel au Musée national avec une diffusion en direct sur les ondes de la RTB dans les langues parlées au Burkina Faso, la commémoration de la journée nationale des monuments et des sites, l’institution des ambassadeurs qui auront la tâche de contribuer pour une visibilité du patrimoine burkinabè.

Des conférences, des activités de sensibilisation, des visites de sites sont également prévues dans les journées du Mois du patrimoine burkinabè. Selon le président du comité d’organisation, Moctar Sanfo, « la célébration de la deuxième édition du Mois du patrimoine burkinabè se déroulera sous la houlette de son excellence monsieur le Président de la Transition, Chef de l’Etat, avec la participation des forces vives ».

Elle prendra en compte, « la découverte de l’histoire et le riche patrimoine burkinabè à travers diverses activités », a-t-il signifié.

Il a expliqué que le lancement de la deuxième édition du Mois du patrimoine burkinabè via les ondes de la RTB permettra au gouvernement de s’adresser, en un message unique à l’ensemble des Burkinabè, et de marquer l’événement par des initiatives diverses en faveur de la promotion du patrimoine culturel sur l’ensemble du territoire national. À l’en croire « la mobilisation citoyenne autour de la célébration du Mois du Patrimoine Burkinabè se fera à travers une approche communicationnelle appropriée et incitative à travers la confection et la diffusion d’outils de communication, des campagnes de sensibilisations ainsi que l’animation de plateaux d’émissions directes et interactives ».

Sabari Christian Dao, DG du Musée national (T-shirt blanc)

Le directeur général du Musée national du Burkina, Sabari Christian Dao, a ajouté que cette nouvelle édition sera également marquée par la célébration de la journée internationale des Musées qui se déroulera à Koulouba.

Pour rappel, en 2023, la première édition du Mois du patrimoine burkinabè à contribuer à la visibilité des musées burkinabè, chiffrés d’une augmentation de 64% des visites du Musée national du Burkina en 2023 par rapport à 2022.

Modou Traoré (collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Nahouri : festival des Retrouvailles du Nahouri, act 1 prévu à Pô

La première édition du festival des Retrouvailles du Nahouri...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page