mer 6 décembre 2023

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

« Moogho »: le 6e album de Martin N’terry officiellement dédicacé

Le Goethe-Institut de Ouagadougou a servi de tremplin pour la présentation officielle du tout nouvel opus de l’artiste reggaeman burkinabè, Martin N’terry. Forte de neuf titres (9), la dédicace de cette œuvre discographique baptisée « Moogho », est intervenue ce mardi 23 mai 2023.

Après « Nonga » en février 2013, le rambo de la musique reggae au Burkina Faso, Martin N’terry, revient avec le sixième album de sa carrière, intitulé « Moogho ». Dix ans, c’est donc le temps mis par l’artiste avant de sortir cette œuvre de 9 titres dont 4 remix. Et pour la présentation officielle, journalistes, amis et artistes ont répondu présents, dans la soirée de ce 23 mai 2023, au sein du Goethe-Institut, à Ouagadougou.

« Moogho », se veut donc un opus chanté en français, anglais et en langue nationale mooré. « Moogho », « Pourquoi », « Walwale », « Baby », « Le message », « Moogho » (remix), « Baby » (remix), « Walwale » (remix), ou encore « Pourquoi » (remix) ce sont entre autres les titres qui composent cet album. À travers cette œuvre de belle facture, l’ariste appelle au retour à nos valeurs ancestrales essentiellement axées sur la paix, l’amour et les relations triviales. Et à l’image du titre éponyme « Moogho », le message reste le même: soyons fiers de nos origines.

« Cet album est la toute 1ère production de mon label Espoir Production », Martin N’terry

« C’est vrai que le titre « Moogho » est une expression mooré, mais le contenu du message s’adresse à toutes les communautés sans exception. De façon claire, j’invite tout un chacun à reconnaître et respecter ses origines car aucune race ou aucune ethnie n’est supérieure à une autre. Nous sommes tous pareils et enfants de Dieu, chaque peuple a son histoire. Et Comme on le dit très souvent, la charité bien ordonnée commence par soi-même. Cela dit, je retrace mes origines et je rend hommage, par la même occasion, à mes ancêtres et aux chefs traditionnels. Si nous perdons le sens du respect et de la considération, si nous refusons nos origines, nous serons comme une maison construite sur du sable ou un arbre sans racines », s’est-il voulu explicite.

Du reste, une stratégie de communication afin d’accompagner la promotion de l’album est en vue, et sera connue dans les jours ou semaines à venir. C’est du moins ce qu’a confié le staff de l’artiste.

« Moogho » est disponible en version CD et clé USB, respectivement aux prix de 3.000 F CFA et 5.000 F CFA.

Le lien de la vidéo #Moogho🔥👇👇


Boukari OUÉDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles