Actualités Info Presse Société

Mung Bean : Quand le Beng Tigré est transformable en plusieurs mets.

La cérémonie de dégustation de mets faites à base de Mung Bean a eu lieu le samedi 23 mars 2019 à la résidence de Sem le Larlé Naba Tigré.

Cultivée comme plante potagère pouvant être produite trois fois dans l’année ; cette légumineuse importée d’Inde fait la fierté des Burkinabés et se laisse appréciée par d’autres pays comme la Chine ; m’Afrique du Sud ; le Canada ; le Maghreb ; l’Amerique ; la Turkie et l’Inde qui en fait son aliment de base. Devenu un produit local grâce à son promoteur le Larlé Naba Tigré qui l’a introduit au pays des hommes intègres afin que l’éradication de la faim soit une réalité au Burkina puisque seulement 10kg de ce sésame peut nourrir plus de 10 personnes ; le Mung Bean est un aliment régénérant très nutritif ; puissant alicament et anti-âge pour une bonne santé et une jeunesse prolongée ont reconnu son promoteur ; le ministre du commerce Harouna Kaboré et surtout du ministre de la santé Clotilde Lougué qui n’a pas hésité de préciser que c’est un aliment très indiqué pour les enfants ; femmes enceintes et femmes allaitantes .

Le Beng-Tigré comporte de nombreux bienfaits pour la santé : En effet ; il donne du tonus et permet de prévenir les maladies comme le cancer ; le diabète ; l’hypertension ; Il est un anti-âge et aide à réduire le cholestérol dans l’organisme ce qui est avantageux pour réduire les risques d’AVC (accidents cardio vasculaire) ; Il serait une source traditionnelle de remède contre la paralysie et les troubles hépatiques et est transformable en plusieurs mets (farine ; to ; couscous ; spaghetti ; gâteau ; cookies ; biscuits ; pains crêpes ; croissants ; jus ; salades ; etc.).

Cette légumineuse a été introduite au Burkina pour mettre fin à la faim qui est la devise de l’abondance du promoteur. Cette cérémonie a eu la participation d’artistes musicaux comme Wendy et Jean Zoé qui ont égaillé le public en faisant ressortir les qualités du bienfaiteur et de sa trouvaille. Le nom Tigré qui signifie manger à sa faim ; le promoteur qui le porte s’est engagé à lutter et à éradiquer contre la faim au Burkina. Homme culturel et de paix ; homme infatigable ; il s’est fixé comme objectif de faire de son pays un endroit où tout le monde mangera à sa faim.

Téné Bénédicte OUEDRAOGO

benedicteoued@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 15 =