Actualités Culture Société

Musée national du Burkina : la minstre en charge de la culture touche du doigt les réalités du terrain

Le Musée national du Burkina a reçu, ce samedi 5 juin 2021, la visite de Madame la ministre en charge de la culture, des arts et du tourisme, Dr Elise Foniyama Elise Ilboudo/Thiombiano. Cette visite s’inscrit dans la volonté de Madame la ministre de faire connaissance avec les agents du Musée, mais aussi toucher du doigt les difficultés. C’était en présence de nombreux Directeurs generaux d’autres structures rattachées à savoir, celui du patrimoine cultuel, du CENASA, du FESPACO, etc.

“Si nous avons décidé de venir au sein du Musée ce matin, c’est pour que nous fassions mieux connaissance. C’est aussi pour servir d’exemple aux autres dans le cadre de l’accroissement des fréquentations de nos musées, mais surtout toucher du doigt les difficultés que vous rencontrez dans l’exercice de vos fonctions”. C’est en ces termes que la Madame la ministre en charge de la culture, des arts et du tourisme, Dr Foniyama Élise Ilboudo/Thiombiano s’est adressé aux agents du Musée national, en presence de leur Directrice générale, Madame Rasmata Maïga née Sawadogo. Et comme par hasard, la volonté de Madame la ministre de servir d’exemple aux autres trouve tout son sens, puisque dans la foulée un groupe d’élèves étaient présent pour une visite, chose qui fera sûrement écho auprès des autres absents.

Pour la première responsable du Musée, Madame Rasmata Maïga née Sawadogo, c’est un plaisir énorme de recevoir Dr Ilboudo/Thiombiano au sein de la structure muséale. Ainsi, s’est -elle exprimée en ces termes : “Quand vous exercez votre travail et que vous recevez la visite de vos supérieurs dans le sens de vous galvaniser, cela ne peut que vous motiver davantage. Nous ne doutons pas un instant que cette visite contribue à rehausser la visibilité du musée national”. Par ailleurs, les agents du Musée ont profité de l’occasion pour demander à leur ministre de tutelle de contribuer à redorer le blason du Musée en lui dotant de moyens matériels, logistiques et financiers conséquents.

“Bien vrai que cette visite vise à faire connaissance avec les différents agents du Musée, mais le but réel est de s’imprégner des réalités quotidiennes, les difficultés liées à l’exercice de leurs fonctions respectives, pour voir ensemble comment continuer à entretenir ce sanctuaire du savoir-faire et du savoir-être de nos peuples. Cependant, il m’est difficile à cet instant de décrire tout le plaisir que j’ai eu en visitant cette structure, quand on vient d’être informée que quelque part dans notre pays, un massacre vient d’avoir lieu. En effet, au moment où je vous parle, plus d’une centaines de citoyens burkinabè ont été froidement abattus dans la nuit du 4 au 5 juin par des Hommes armés non identifiés”, s’est-elle confiée.

Mais peu de temps avant, Madame la ministre a procédé à une visite guidée de deux expositions. Une visite guidée au cours de laquelle la première responsable du ministère de la culture, des arts et du tourisme, n’a pas manqué d’apprécier toute la richesse culturelle que possède le Burkina Faso. En rappel, Dr Ilboudo/Thiombiano était du côté du Musée de la musique, dans la même matinée, avant de terminer cette visite au sein du Musée national du Burkina.

Boukari OUÉDRAOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 ⁄ 7 =