sam 13 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

MUSÉE NATIONAL : Konomba Traoré raconte aux « Soirées d’adaptation théâtrale de contes »

Portées par l’Association d’Afrique Conte, cinq conteurs professionnels africains dont Konomba Traoré, Trésor humain vivant, ont raconté des contes au public au Musée National à Ouagadougou à l’occasion de la deuxième journée des « Soirées d’adaptation théâtrale de contes ». Cet événement, ténu sous le patronage du ministre en charge de la Culture, Rimtalba Jean Emmanuel Ouédraogo, est désormais programmé chaque vendredi du mois jusqu’à juillet 2024. Il a réuni plusieurs conteurs et acteurs culturels du Burkina Faso, ce vendredi 29 mars 2024.

Naaba Baongo, chef de Zagtouli

« Histoire, racontes !» « Histoire, racontes !». Si vous entendez ces expressions citées à plusieurs reprises, la première venant du personnage sur la scène et la seconde dite par le public, rassurez vous que vous suivez un spectacle de contes. Et les conteurs à travers des « Soirées d’adaptation théâtrale de contes » ont pu passer des messages de paix devant des dizaines de personnes venues s’approprier de leurs valeurs authentiques. C’est le cas du Naaba Kaongo, chef de Zagtouli qui a salué l’initiative. « C’est un évènement très chaleureux. Les contes, c’étaient dans les cours que ça se faisaient. C’est l’occasion pour nous de les assister parce que c’est le travail des chefs coutumiers qu’ils sont en train de faire. Ce sont des contes qui parlent et à la fin, il y a des leçons à tirer. C’est ça qui est important. Cela éduque, forme nos enfants et les permet de tirer des conseils et forger leur personnalité. Nous souhaitons que des événements pareils puissent se perpétuer afin que nos traditions et coutumes puissent ancrer dans nos vies quotidiennes », a signifié le Naaba de Zagtouli.

Konomba Traoré, Trésor humain vivant du Burkina

Konomba Traoré, Trésor humain vivant du Burkina qui a raconté à la soirée, n’a cessé de saluer le courage des autorités de la Transition pour la journée du 15 Mai consacrée Journée des coutumes et traditions à l’entame de son propos. « C’est une belle initiative cette rencontre de conte. Ça va donner goût aux gens de s’y intéresser. La particularité de ce spectacle est qu’il est un conte vivant, car c’est un conte théâtralisé », a-t-il indiqué. Il a poursuivi en disant que « notre religion, c’est la religion traditionnelle, la religion des Cultes. Au Burkina Faso, seule la religion traditionnelle n’avait pas une journée fériée alors que les autres en ont jusqu’à deux. Malheur à ceux qui oublient leur ancêtre. C’est pourquoi je dis que le gouvernement a eu du courage en instituant la Journée du 15 mai non seulement journée des coutumes et traditions, mais aussi fériée », a-t-il clamé.

La présidente de l’Association d’Afrique Conte, Tipoko Zongo

La présidente de l’Association d’Afrique Conte, Tipoko Zongo a expliqué que l’association a pour but de valoriser les contes qui sont en voie de disparition et faire la promotion des langues maternelles. « Le public a répondu présent et on est content », a laissé entendre la conteuse Zongo.

Le Conteur A wassa

Ont raconté des contes au cours de la soirée A-Wassa, la Guinéenne Fatimatou Dramé, Tipoko Zongo Alassane Dakissaga et Konomba Traoré qui a porté sa prestation également sur l’histoire de Soundjata Keïta. Ils ont raconté les valeurs intrinsèques souvent seul, parfois avec un accompagnant en utilisant des instruments musicaux tradi-modernes devant un public épanoui.

La deuxième journée des « soirées d’adaptation théâtrale de contes », s’est tenue sur le thème: « La paix ». Le rendez-vous est donné chaque dernier vendredi du mois avec des nouveaux thèmes, des nouveaux conteurs et slameurs.

Modou Traoré (collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Mois du patrimoine burkinabè : La deuxième édition annoncée du 18 avril au 18 mai 2024

Le comité d'organisation de la deuxième édition du «...

Ouagadougou/Littérature : la première édition du SIFLO ouvrira ses portes du 17 au 20 avril

Le Salon International Féminin du Livre de Ouagadougou (SIFLO)...

BURKINA : Sortie du nouveau single « Choisis Jésus » de l’abbé Arnaud Wangrawa

Fort de 3 minutes 11 secondes, le chantre l'Abbé...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page