Actualités Entretien Musique

MUSIQUE: A la découverte d’une icône de la musique burkinabè, Aly Verhutey

Une équipe de notre plateforme culturelle en ligne « Infos Culture du Faso» a été à la rencontre d’une des plus grandes figures de la musique et du showbiz burkinabè. Découvrons ensemble, le portrait cet artiste charismatique qui n’a cessé, au fil des années, d’épater les mélomanes burkinabè. De son vrai nom Minoungou Aly Verhutey, Aly Verhutey, puisque c’est de lui qu’il est question, est l’un des artistes burkinabé qui a connu un succès inébranlable aussi bien au niveau national qu’à l’international.

Il sort son premier album en 1997, avant de le reprendre au Burkina Faso dans les années 2000. Aujourd’hui Il totalise plus de 8 albums. Bien que l’on le reconnaisse pour son talent de musicien et d’acteur de cinéma hors pair, l’artiste accompagne également la nouvelle génération dans la production, l’enregistrement et la réalisation de leurs œuvres. Il est père de deux enfants. Pendant 23 ans de carrière, l’artiste pétri de talent, a toujours abordé, à travers ses œuvres, des thèmes d’actualité tels que le travail, l’amour, la fidélité, le divorce, l’avenir. Ce qui va lui valoir un grand succès sur le plan national et international.

Malgré une situation sanitaire très précaire du pays, l’artiste et toute l’équipe de son studio bossent pour la sortie prochaine de son neuvième album. Pour l’occasion, Aly promet également le lancement très prochain de sa chaine de télé «Berger Africain télévision». Selon lui, l’objectif visé est la promotion de la culture internationale en général et la culture burkinabè en particulier. En cette période de crise sanitaire de covid-19, l’artiste n’a pas manqué d’apporter son soutien en sa manière. A travers un clip vidéo intitulé «hommage aux étalons de la santé», il rend hommage aux acteurs du monde de la santé qui sont en première ligne pour la lutte contre la maladie.

A l’instar d’autres acteurs du monde musical burkinabè, Aly Verhutey s’est investi aussi dans plusieurs associations culturelles de son quartier, Karpala, avec qui ils ont procédé à des dons de cache-nez et de produits désinfectants. La star burkinabè a offert également des productions et enregistrement gratuits à tous les artistes qui souhaiteraient apporter leur coup de pouce dans la lutte contre le Corona virus.

Lucien Kienou (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 5 =