dim 3 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

MUSIQUE : Avec l’album « Éclosion », Éva 1er vise plus haut que le ciel.

Bakané Évariste Soulama à l’atat civil, l’artiste « talentueux » et « bosseur » Eva 1er était face à la presse ce 30 novembre à Ouagadougou. Tout l’enjeu était de présenter officiellement son album titré « Éclosion ». Les messages centraux de l’œuvre sont liés à l’espoir, l’amour, la confiance en soi…

Plus connu des mélomanes avec « DIARABI NÈNÈ » ,son tube le plus populaire, Éva se faisant entourer de GOUAFÔ PRODUCTION, revient sur la scène avec ce nouvel opus Éclosion après des moments de balbutiement. Celui-ci chanté en langue locale Dioula, en français et en anglais se compose de dix (10) titres dont: Mon quotidien; Molo molo; faut pas douter; Milôgô bambali; Sans rancunes; La go ci en featuring avec Solice Clay ; Trahison; Mirage, Shake your djôbô et bê ni ka téré. Éva 1er est parrainé artistiquement par l’artiste musicien burkinabè, Amadou Diabaté, alias « ATT », l’un des deux lauréats de la deuxième édition de l’émission de télé-réalité « Case Sanga ». La particularité de l’artiste Éva c’est qu’il travaille sur des rythmes typiquement afrobeat, soul et rap, disons de la musique urbaine mais la plupart des mots en Dioula. Éclosion aborde les thématiques liées à l’espoir, l’amour, la confiance en soi…

Natif de Banfora, Éva 1er découvre le talent musical en lui dès ses moments lycéens. Il se lance dans le sounds systems avant d’aller spécialement au Ghana pays voisin pour l’enregistrement de son tout premier single qu’il intitule « Aller loin » sorti dans les années 2008. L’artiste enchaîne avec d’autres œuvres musicales comme « Baby », « Espoir » et le maxi « Diarabi nènè ».
Tout ceci est passé sa succès faute de promotion véritable. Du début de sa carrière à maintenant, il a déjà collaboré avec plusieurs arrangeurs entre le Ghana et le Burkina avec Sisqo Sisqo de Bobo, Dlema, Yacou 3 giga, Petit Jeannot etc. Toutefois, l’étoile est considérée comme l’une des grandes voix du Burkina, précisément des zones de Bobo Dioulasso et de Banfora.
Aujourd’hui, Éva évolue avec la maison culturelle GOUAFO PRODUCTION dirigée par Alphonse KARAMA. Celle-ci entend mettre tout en œuvre pour assurer une bonne visibilité au nouvel album et dans la même dynamique booster la carrière du jeune artiste de façon générale.

« Je reste positif et optimiste car je vise plus haut que le ciel », a déclaré l’artiste.
Éva se dit prêt à emboiter les pas de son parrain ATT qui évolue dans le live en disant en ces thermes :  » Si j’apprécie bien mon corps, c’est parce qu’il sait faire du live ».
L’album est désormais disponible chez les bons revendeurs. Dans les prochains jours, le clip vidéo sera en rotation sur des chaînes de télévision au pays comme à l’international.

Filasko Moussa Kaboré

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

BURKINA : Kassoum Poungoussè célèbre l’amour à travers son nouvel album « Sono mi yi won »

Le nouvel album de Kassoum Poungoussè , baptisé « SONO...

Musique burkinabè : OGDES lance son tout premier clip «Guirma»

Augustin Sedgo, plus connu sous son nom d'artiste OGDES,...

« Doni-Doni » : La toute nouvelle sortie de l’artiste Djeli Karim

De son vrai nom Karim Kini, le prodige artiste-chanteur...

MUSIQUE : LIL KYLE lance « Bro for lif », son nouveau clip

Un an après le lancement de son premier clip,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page