MUSIQUE: BI NABIE continue son bonhomme de chemin dans la sphère musicale burkinabé.

 MUSIQUE: BI NABIE continue son bonhomme de chemin dans la sphère musicale burkinabé.

Arrivé à la musique très tôt par passion, cet inspecteur divisionnaire des douanes de profession a commencé à jouer à la guitare et à l’orgue en 1997. L’artiste engrange de l’expérience culturelle au fil des années, ce qui lui permet de se faire sa propre personnalité culturelle.

C’est en 2004 à travers l’orchestre municipal de la Cité du Paysan Noire que notre artiste se révèle au grand public. Ainsi, en mai 2010 l’artiste évoluant dans un registre tradi-moderne met son premier album nommé « Amour » sur le marché du disque, suivi d’un maxi de deux titres baptisé « Le changement ». En Août 2015 l’artiste Bi Nabié rend hommage à la douane avec sa troisième œuvre intitulée « Baobo ».

Ce vendredi 29 juin 2018, Bi Nabié a donné rendez-vous à ses fans à la maison de la culture Monseigneur Anselme Titiaman Sanon de Bobo-Dioulasso pour un concert dédicace de sa dernière sortie discographique baptisé « Naa di a b’a yi soho » en langue bwamou et qui signifie littéralement : « il faut prendre sa douche avant de passer à table ». Ce nouveau bijou est composé de dix titres. Chanté en bwamou, dioula, mooré et français, Bi Nabié traite dans cet album de la problématique du travail.

 

Le public a répondu présent à ce concert dédicace qui a duré toute la soirée, une occasion pour eux également de découvrir d’autres artistes.

C’est par un grand show qu’a pris fin cette formidable soirée.

Fabrice Parfait SAWADOGO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
25 − 11 =