dim 26 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Musique : Biographie de Manou Bissonou, artiste soutenu par le BBDA

La nouvelle étoile de la musique burkinabè, Manou Bissonou, était face aux hommes de médias, le 26 juillet dernier à Ouagadougou. Tout l’enjeu de cette rencontre orchestrée avec son staff était de présenter officiellement son nouvel album « ESPOIR ». Celui-ci abordant divers thèmes de la vie quotidienne est composé de 06 titres  » bien enlevés »; chantés dans plusieurs langues.  Nous vous proposons, ci-dessous, la biographie de l’artiste   Manou Bissonou, auteur- Compositeur- Chanteur. Lisez !

 

BIOGRAPHIE DE MANOU BISSONOU

 

Né à Tiassalé en République de Côte d’Ivoire, Badolo Balibié Emmanuel alias Manou Bissonou débute son école primaire à l’école centre C de  Banfora au Burkina Faso. Il y obtient d’ailleurs son CEPE avant de poursuivre ses études au Lycée Lompolo Koné à Banfora. Très passionné  de la musique et pris par des difficultés d’encadrement, Manou  Bissonou abandonne en 1998 le Lycée pendant qu’il était en classe de 5e et rejoint Tiassalé pour cultiver  la musique  sa seule et désormais passion. Il crée avec quatre de ses camarades dès 1999 un groupe de Wôyô (percussions) et  participe à tous les événements populaires de Tiassalé.   Confronté  à la réalité musicale locale marquée par l’insuffisance en infrastructures musicales, Manou Bissonou qui nourrit plus d’ambition quitte le groupe Wôyô et part pour Abidjan.

À Abidjan, Bissonou adopte le Rastafarisme et le Reggae comme  locomotive de son message et se fait surnommé Manou Rasta.  Il enregistre en 2003 sa première maquette de quatre (4) titres sous une forte emprise Reggae au Studio La Sol Sound sous la direction de Germain Kouakou.  Il effectue  un retour musical qui consiste en l’apprentissage de la maitrise de sa voix. C’est entre spectacle et émission Radio Télé que Manou Bissonou enregistre son tout premier album dans les Studio Dési sous la direction de l’arrangeur Iron Bender. Intitulé « Dounian » ; ce premier album de 6 titres à fort tendances Reggae et Mandingue permit à Manou Bissonou de participer à la fête de la musique 2008 et  à  plusieurs autres événements avant de partir pour Abidjan en 2009. A Abidjan, il renoue avec les scènes et son arrangeur Germain Kouakou avec qui il travaille sur quelques titres avant de partir pour Tiassalé.  De retour à Abidjan où il espérait boucler un album sous la direction de Germain Kouakou, il est pris dans l’engrenage de la crise politico-militaire ivoirienne. Il est contraint de revenir en 2012 au  Burkina Faso.  À Ouagadougou, il change d’orientation musicale et de look. il travaille dès 2003 sur des musique de tendances urbaine dans le studio Luc Sound sous la direction de l’arrangeur Yacouba Koné alias 3 Giga et  Luc Kiendrébeogo.

C’est finalement avec le soutien du Bureau Burkinabè de Droits d’Auteur (BBDA), qu’il boucle un album de 6 titres en 2017 qu’il intitule « Espoir ». L’album « Espoir » fort dansant est une crue de variété où les tendances urbaines du Coupé Décalé et de Zouglou rejoignent allègrement le Warba, Winniga, le ragga et le Reggae. Les thématiques développés sur ce deuxième album est un ramassis de thème sociaux dont l’amour prend une place prépondérante malgré l’interpellation faite aux peuples Africains d’éviter de se faire prendre dans le piège des guerres ethniques et religieuses.

Cet album chanté en plusieurs langues et livré pour écoute au monde de la musique  en exclusivité en début 2017 octroie déjà à Manou Bissonou plusieurs scènes dont le FESPACO 2017, Dapoya Festarts, Festival de Wemtenga, FESTANG en septembre 2017 ou encore le Festival Dwi Joro/ Buuri Tigsgo en novembre 2017.

Manou Bissonou est une nouvelle étoile musicale qui gagne d’éclat à éclat au grand bonheur de la musique burkinabé.

 

Biographie écrite par:

 

Aboudou DABO DABS

 

Grand Observateur de la musique du Burkina Faso

Consultant en conception, en promotion et en développement de l’évènementiel, des arts, des festivals et des carrières artistiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Education artistique: le bilan de la deuxième édition du CATSO satisfaisant

La grande finale de la deuxième édition du Concours...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page