sam 13 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Musique burkinabè : OGDES lance son tout premier clip «Guirma»

Augustin Sedgo, plus connu sous son nom d’artiste OGDES, a lancé son tout premier clip, «Guirma», ce mardi 20 février 2024, à l’espace culturel et de loisirs, planète Parc de Bassinko à Ouagadougou.
Au-delà du clip, le jeune artiste a présenté officiellement deux singles notamment « Yam Yankré » et « Guirma» à travers une cérémonie de dédicace devant les hommes et femmes de la presse burkinabè. Le jeune artiste entend faire danser le peuple burkinabè à travers ses sons chantés en langue mooré.

De la coiffure à la musique, c’est un niveau important de réalisation de rêve que l’artiste OGDES a atteint ce jour en présentant à ses fans ses singles et son clip, après des années d’efforts. Les économies issues de son métier de coiffure, selon lui ont servi de budget pour l’enregistrement de deux singles dont celui de « Guirma» qui a fait l’objet de clip. Diffusez ce clip ce jour devant les mélomanes est considéré, à l’en croire, comme un rêve d’enfance qui s’est réalisé. Il est chanté en langue mooré et tourné dans la ville de Ouagadougou. « le titre «Guirma» veut dire en langue mooré la sape.

« Et pour se saper, il va falloir travailler. Le bénéfice du travail donne la sape. J’encourage à ma manière les gens à travailler, car c’est celui-ci qui permet de faire librement ce que l’on veut », a signifié OGDES. Il poursuit: « J’invite les opérateurs culturels et les soutiens de la culture burkinabè à soutenir la musique burkinabè. Nous demandons de l’aide afin de pouvoir avancer », a-t-il sollicité.

Le fils de la région du Centre -Sud dit compter sur Dieu et les bonnes volontés pour commencer une belle carrière musicale et faire rayonner la musique burkinabè dans le monde. L’ancien étudiant de l’Université Ouaga 1, Pr Joseph Ki-zerbo, a dit être un fan du Kundé d’or 2023, Smarty et de Floby et espère avoir leur soutien dans sa carrière.

CS Bazaro, artiste musicien et parrain artistique « il faut s’approcher aux médias, c’est très important » a laissé à son artiste comme conseil.

Venu pour soutenir, cette pépite musicale, l’artiste CS Bazaro, parrain artistique a apprécié le clip tout en lui suggérant des retouches. Selon lui, la chanson aura un succès et que pour un début, les singles et le clip sont à apprécier. « Depuis le premier single, je lui ai dit, tu es bon ». « Pour ce deuxième single, je sens une évolution également. Je pense qu’avec le soutien de la presse, il ira de l’avant. Je l’encourage à aller vers les aînés et à se battre comme il l’a commencé. », a conseillé le parrain qui a insisté qu’ « il faut s’approcher des médias, c’est très important ».

La musique pour OGDES c’est également une histoire familiale. Sa mère fut chanteuse de la chorale de l’Eglise. Il a commencé véritablement la musique après avoir arrêté ses études en sciences de la vie et de la terre à l’Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki-Zerbo. OGDES qui est l’anagramme de son nom de famille Sedgo, a, à ce jour 2 singles dont un clipé pour, faut-il le signaler, financés par les revenus de son salon de coiffure.

Les clés USB sont disponibles au prix de 5 000 Fcfa l’unité.

Modou Traoré (collaborateur)

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Mois du patrimoine burkinabè : La deuxième édition annoncée du 18 avril au 18 mai 2024

Le comité d'organisation de la deuxième édition du «...

Ouagadougou/Littérature : la première édition du SIFLO ouvrira ses portes du 17 au 20 avril

Le Salon International Féminin du Livre de Ouagadougou (SIFLO)...

BURKINA : Sortie du nouveau single « Choisis Jésus » de l’abbé Arnaud Wangrawa

Fort de 3 minutes 11 secondes, le chantre l'Abbé...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page