mer 29 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Musique burkinabè: Serge Bethsaleel entre dans une « Nouvelle dimension » avec son nouvel album

C’est par un album de 5 titres baptisés « Nouvelle dimension », que Sibiri Serge Sawadogo alias « Serge Bethsaleel » revient sur la scène musicale burkinabè. Ce vendredi 12 avril 2024 à Palace hôtel à Ouagadougou, l’artiste a présenté et fait la dédicace de son nouvel album à coloration afro-pop-gospel, à la presse et à ses mélomanes. Le virtuose de la musique gospel au Burkina Faso entend marquer d’une trace indélébile sa génération.

L’album est principalement chanté en mooré et français

Sibiri Serge Sawadogo connu sous le sobriquet de « Serge Bethsaleel » veut rentrer dans une nouvelle dimension avec sa musique et sa relation avec Dieu. Tout cela a été traduit par la sortie d’un nouvel album de 5 titres intitulés « Nouvelle dimension ».

L’artiste a demandé aux médias de faire la promotion de l’album

Issu d’une famille d’apôtre de l’évangile, l’artiste s’est imprégné de la musique religieuse et de la foi dès sa tendre enfance. A l’âge de 12 ans, a-t-il dit, l’appel du seigneur le consacre définitivement au ministère de l’évangile. Dès lors, il s’essaie aux instruments de l’Eglise en maitrisant la guitare basse et découvrant un talent vocal exceptionnel qui deviendra son compagnon fidèle.

Serge Bethsaleel : « Après 10 années de carrière musicale, à travers cet album je voudrais atteindre une autre étape de la vie »

Pour le « chantre de l’éternel », le nom de baptême de son album découle de son objectif à atteindre le summum de son art qui est la musique. « Nous avons pris une année et demi pour la réalisation de ce joyau. Après 10 années de carrière musicale, à travers cet album je voudrais atteindre une autre étape de la vie. Les morceaux de l’EP ont été joués en live par des musiciens de divers pays, parmi lesquels figurent certains membres de l’orchestre du célèbre chanteur Gospel Joé Mettle du Ghana. L’ingénieur son est un Burkinabè Eliezer Oubda qui est une référence en Afrique », a laissé entendre l’artiste.

Dans l’album principalement chanté en mooré et français, on peut écouter entre autres, « Nouvelle Dimension », « Yaa Nonglem », « Yamb Ka to yé », « Laafi Naabiiga » et « Officier de l’éternel ». Les thématiques abordées s’articulent autour de l’amour de l’éternel à notre endroit.

Le public a été gratifié d’une prestation artistique

La cérémonie de dédicace a permis à l’artiste d’annoncer un double événement à savoir, l’organisation d’un concert croisade à Bobo-Dioulasso (gratuit) le 19 mai 2024 à l’occasion de ses 10 années de carrière musicale. Et le second concert se tiendra le 12 mai à la salle des banquets de Ouaga 2000 au prix de 10.000 francs CFA et 20.000 francs CFA.

La soirée s’est achevée par une prestation artistique et une vente de support USB de l’album vendu à 5.000 francs CFA.

Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Nahouri : festival des Retrouvailles du Nahouri, act 1 prévu à Pô

La première édition du festival des Retrouvailles du Nahouri...

Burkina/Solidarité : Des artistes et acteurs culturels natifs de mai font parler leur cœur

Le camp militaire général Sangoulé Lamizana a accueilli ce...

Education artistique: Graines d’espoir 2024 referme les portes

C’est par une cérémonie de restitution, que le projet...

FEMUZO 2024 : C’est parti pour l’acte 7

Le Festival de musique de Zogona (FEMUZO) a ouvert...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page