Actualités Culture Musique

MUSIQUE: des artistes musiciens engagés dans la protection de l’environnement

Dans le cadre de la lutte pour la préservation et la protection de l’environnement, trois artistes de diverses contrés engagés de ladite lutte à savoir Dominique Prévost” de la France, Mustafa Naham du Sénégal et Kantala Traoré du Burkina Faso ont mis en place un projet artistique intitulé << Paris Ouaga Dakar>> . Et pour déjà, annoncer et expliquer le contenu dudit projet à l’opinion publique burkinabé, le trio a animé une conférence de presse le jeudi 13 Février 2020 à l’Atelier Silmandé sise à Gounghin quartier populaire de Ouagadougou. Aussi, Il a par la même occasion annoncé des dates et lieux de leurs prestations en rapport avec << Paris Ouaga Dakar>>.

<< Paris Ouaga Dakar>> est un projet musical international pour la initié par Dominique Prévost, Mustafa Naham et Kantala Traoré dans le but de contribuer a la sauvegarde et à la protection de l’environnement mondial. Il consiste à la création d’une oeuvre musicale, un album de 7 titres, portant le nom” Paris Ouaga Dakar”. Ces derniers entendent user de leur savoir-faire en p dans pour sensibiliser les populations à l’importance de la préservation de la terre. Cela se fera à travers des concertss et/ou des spectacles  “extinction” symbolisant l’extension de l’espèce humaine si rien n’est fait.

Lesquels concerts se tiendront d’abord dans les capitaux de leurs pays d’origines ( Paris pour la France, Ouaga pour le Burkina et Dakar pour le Sénégal) avant de se déporter surd’autres horizons. Les trois porteurs du projet, ont de même souligné que:<<Nous faisons acte d’un pacte commun pour chanter le changement climatique qui s’impose en urgence: un monde terrestre réenchanté , plein d’espoir à l’écoute. Contre l’extinction , nous porterons les messages modernes et ancestraux de la protection de la vie. Nos chansons parlent d’amour et de kora, de traditions et de guitare, de cauchemars et de rythmes.

Nos chants s’entrecroisent en des langues multiples pour donner de la volonté et de la création>>. Pour rappel, le trio a déjà livré le premier concert le 17 janvier 2020. Après quoi c’est le tour du Burkina Faso d’accueillir les prochains concerts les 15 et 22 Février 2020 respectivement dans les Instituts français de Ouagadougou et Bobo Dioulasso. Pour Dakar c’est dans le mois Mars.

 

Asmaho zoungrana ( Stagiaire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
38 ⁄ 19 =