Actualités dedicaces Musique

MUSIQUE: Dicko Fils sort deux albums en même temps, “Jam Waali” et “Mi Muraaki”.

La Star africaine, Dicko Fils, a animé une conférence de presse ce vendredi 15 février 2019. Tout l’enjeu de cette rencontre orchestrée avec le soutien de son Staff était de présenter au monde entier, ses deux nouveaux albums musicaux: Jam Waali” et “Mi Muraaki” avec au totale 24 chansons.

Face aux hommes de médias, Dicko Fils, la voix unique aborde parfaitement ses deux nouvelles œuvres proposées aux mélomanes. Chacun comporte 12 titres chanté en langue locale: Dioula- fulfuldé. Le premier album titré JAM WAALI s’inscrit toujours dans le genre Denké Denké. Le deuxième en bonus, baptisé MI Muraaki est chanté dans un style purement Reggae. Un seul événement pour la présentation de deux albums.

« Jam Walli est l’album principal dans lequel j’interpelle tout le monde à la scolarisation des enfants. Le second opus Mi Murraki qui signifie “j’ai pas fait exprès” parle de sécurité routière et d’intégration africaine. Disons que c’est un bonus pour les fans… », a expliqué Dicko fils à l’occasion de cette conférence de presse. Les deux albums ayant chacun 12 titres ont été enregistrés au Burkina pour le plaisir des fans. De nombreux featuring sont également à noter dans ces œuvres discographiques. Moulaye Dicko commence ses études à Abidjan où son père s’est installé. C’est au Mali et à l’âge de 11 ans où la musique mandingue prend tout son sens qu’il découvre les Oumou Sangaré, Salif Kéita, Ali Farka Touré Baaba.

De retour à Abidjan en 1992, il est vite absorbé par l’univers de la musique reggae. Le groupe de musique « Le Faso Kanou » nait sous son leadership, et en 2005 le tout premier album naquit « Toungou ». En plus du Kundé remporté en 2016, Dicko Fils a été sacré meilleur artiste de l’année FAMA 2015 (Faso Music Awards), Tamani d’or en 2016 (Trophée du meilleur artiste Burkinabè au Mali), Kundé de la meilleure musique moderne d’inspiration traditionnelle en 2016 et 2017, Kundé du meilleur featuring burkinabè en 2016, pour ne citer que ceux-là.

Avec son parcours assez riche, l’artiste a été distingué de la médaille de la croix de chevalier de l’ordre du mérite en 2011. C’est deux albums sont la symbiose du parcourt artistique de l’ambassadeur de la paix 2018 et viennent compléter à 9 le nombre total d’album de l’artiste.
Plein succès à Dicko Fils avec “Jam Waali” et “Mi Murraki”.

 

Parfait Fabrice SAWADOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 ⁄ 7 =