Musique : DUDEN J et son spectacle «magic»

 Musique : DUDEN J et son spectacle «magic»

DUDEN J tiendra un spectacle «magic» à l’égard de ses fanatiques le 10 décembre 2022 au CENASA. L’annonce a été faite le dimanche 13 novembre 2022 par l’artiste.

C’est un nouveau dynamisme que veut insuffler l’artiste dans le domaine de la musique burkinabè. Visant loin qu’un simple concert, DUDEN J tiendra «un spectacle» à l’égard de ses fanatiques. Après s’être bercer de la musique burkinabè durant vingt ans, l’artiste compositeur rêve d’offrir du merveilleux et du jamais vu au public burkinabè.

Cet évènement gigantesque annoncé se tiendra au CENASA. Ce choix du local selon DUDEN J découle de multiples raisons parmi lesquelles figure celui de l’entame de sa carrière. «C’est la même salle où j’ai commencé à jouer à la nuit culturelle du lycée Zinda. J’étais en terminale et on m’a payé 1.000 F CFA comme cachet avec un sandwich parce que j’avais faim. La symbolique était de revenir dans cette salle pour dire que 20 ans après je suis là», a-t-il dit.

En annonçant cet évènement, l’artiste veut changer de vision sur le spectacle de 2.000 F CFA. Il entend être la voix pour le retrait des artistes burkinabè sur la voie «de la mendicité artistique». «Moi en tant qu’artiste, je nai pas de cible. Voilà pourquoi j’ai refusé qu’on parle de spectacle VIP. Il y a des gens qu’on va écarter et cela ne nous plaît pas. Nous estimons qu’aujourd’hui, nous devons faire un grand pas en avant. À partir du 11 décembre, le prix de 2.000 F CFA le ticket, il faut qu’on l’annule. Je pense que c’est une des étapes à gravir», a indiqué DUDEN J en insistant sur le fait que son projet n’est pas un simple concert, mais «un spectacle».

Loin de voir tout obstacle, il reste convaincu qu’il y arrivera. Par ailleurs, pour DUDEN J, il s’agit aussi de permettre l’autonomisation de l’art et de le faire progresser.
Annoncé après avoir travailler sur le projet il y a plusieurs mois, selon DUDEN J, le spectacle «MAGIC», concentre une équipe d’environ cinquante personnes. Parmi ceux-ci y figurent des metteurs en scène et des scénographes. Selon lui, il n’y aura «aucune limite» dans ce spectacle.

S’agissant de la question financière, pour lui, l’aspect financier reste le moins important. L’essentiel à ses yeux reste l’octroi de spectacle au plus haut niveau. «De mon côté, je ne suis préoccupé que par l’aspect artistique du spectacle. Mais après, si on a des recettes, je suis preneur», a-t-il expliqué.

En jetant un bref aperçu sur son parcours musical, l’artiste a émis quelques regrets. «Il y a des choses que j’aurai dû faire autrement. J’ai fait des erreurs et c’est ma faute à moi seulement. Si des gens estiment que ma carrière devrait être à un niveau plus haut que ça, ils ont raison. Mais la responsabilité m’incombe à moi et à moi tout seul», a-t-il déclaré. Néanmoins, il dit avoir pris conscience pour évoluer davantage.

Le prix du ticket reste toujours inconnu. Mais selon les organisateurs, il sera annoncé dans les prochains jours.

Joël THIOMBIANO

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
11 + 2 =