Actualités Musique Société

Musique et business: l’artiste Dez Altino et la société Itel Mobile entérinent un partenariat

Les hommes de médias ont été conviés dans les locaux de la société Itel Mobile, ce lundi 22 novembre 2021 à Ouagadougou. Objectif, témoigner de la signature d’un partenariat entre ladite société et le prince national Dez Altino.

A l’arrivée, l’artiste ainsi que les hommes de médias ont été chaleureusement accueillis puis installés par les agents de Itel Mobile avant l’arrivée des premiers responsables de ladite société. Dès l’entame des discussions, le Directeur de Itel Mobile Burkina, Mr Mamadou Thiam a tout d’abord souhaité la bienvenue à toute l’assistance. “Dez Altino est un artiste endogène, c’est-à-dire un artiste du peuple burkinabè qui est bien et plus apprécié par les populations. c’est la raison pour laquelle nous voulons associer son image à notre société. Cette image est le symbole d’un partenariat qui va non seulement apporter un plus à l’artiste et à Itel Mobile”, a fait savoir Monsieur Thiam.

Moussa Kanadji, directeur Marketing de Itel Mobile Burkina s’est quant à lui exprimé en ces termes. “Je dirai que c’est un partenariat qui est la bienvenue parce que cela marque également le lancement de notre nouvelle marque de smartphone <<S17>>. En associant l’image de l’artiste à ce produit, nous esperons une meilleure visibilité. Notre objectif n’est pas dans l’immédiat mais plutôt le futur parce qu’on a d’autres projets en cours et nous comptons associer l’image de l’artiste également à ces futurs projets”. A l’en croire, Itel Mobile est une compagnie de téléphonie mobile qui permet à tous ceux qui n’ont pas assez de moyens de s’acquérir des téléphones.

Pour l’artiste-musicien Dez Altino, c’est une joie immense qui l’anime d’avoir signé ce partenariat. “Pour moi, c’est un partenariat gagnant-gagnant parce que les artistes donnent leurs images pour la promotion de certaines entreprises. Ce partenariat me permet en tant qu’artiste de gagner à travers les conditions qui me permettent de vivre de mon art et de faire sa publicité. Il faut dire que c’est un bref contrat. Et nous verrons l’evolution avec le temps s’il est possible de prolonger ce partenariat”, a-t-il signifié avant de souhaiter que toutes les deux parties sortent gagnantes.

Du reste, les conditions du contrat de ce partenariat reste non divulguées; par conséquent, restent top secrètes entre l’artiste et ladite société.

André Yameogo (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 15 =