Actualités Musique Société

Musique: Imilo Lechanceux marque un arrêt pour célébrer ses 10 ans de carrière

A l’occasion de la commémoration du dixième anniversaire de carrière de l’artiste-musicien Imilo Lechanceux, une conférence de presse a été initiée ce mardi 23 novembre 2021 à Ouagadougou. Il s’est agi pour l’artiste de présenter les activités qui vont marquer cet évènement.

De son vrai nom Emile Ilboudo, l’artiste-musicien Imilo lechanceux a débuté sa carrière en 2011 avec un premier single dénommé « Mot de passe ». De fil en aiguille, l’homme a su tracé son chemin dans la sphère musicale burkinabè et sous régionale. En 2017, il remporte le Kundé d’or du meilleur artiste, du plus beau clip et celui de l’artiste le plus joué en discothèque. En 2019, il remporte le kundé du meilleur featuring de l’intégration. 2021 sonne les 10ans de carrière de l’artiste qu’il juge notamment satisfaisant et il se donne un nouveau défi, celui de porter haut l’étendard du Burkina Faso sur les scènes musicales du monde entier d’où le « concept intégration ».

Pour commencer, les festivités de cet anniversaire ont débuté avec la sortie du 4e album de Imilo Lechanceux intitulé « Intégration » en février 2021. Cet album comporte 20 titres, à l’intérieur duquel il a fait des featuring avec des artistes de renom, burkinabè et internationaux. Le programme de la suite des évènements est donné par Oularé Kalifa, manager de l’artiste. « Pour marquer ces 10 ans, nous avons voulu donné 10 concerts. Mais compte tenu de la situation que traverse le pays nous avons finalement retenu deux dates de concerts, à savoir le 18 décembre à Ouagadougou, dans la cour de canal Olympia et à Bobo Dioulasso le 25 décembre au théâtre de l’amitié », a-t-il précisé.

Les prix des tickets sont de 3.000 et 10.000 Ouaga; 5.000 et 2.000 F CFA à Bobo-Dioulasso. Des dires de Imilo Lechanceux, il a voulu en collaboration avec ses partenaires, donné la chance aux élèves défavorisés en particulier les filles, de pouvoir continuer leur cursus universitaire. Pour ce faire, une bourse d’inscription à l’université de la première année à la licence, un ordinateur portable et une connexion internet seront octroyés à 15 jeunes filles au total, soit 5 par catégorie de dons. Selon l’artiste, ce projet lui tient à cœur de voir son rêve à lui se réaliser à travers ces jeunes filles qui bénéficieront de ces aides. « j’ai dû arrêter l’école par faute de moyen, donc si aujourd’hui je rencontre du succès dans ma carrière je veux bien donner cette chance que je n’ai pas eu à ces filles issues de milieu défavorisés de pouvoir réaliser leur rêve », a laissé entendre l’artiste.

Mireille T. PODA (stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 ⁄ 1 =