sam 13 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Musique : « Je lutte beaucoup pour la cause des enfants de la rue », Laty Shine.

Dans la pratique, Laty shine sait allier à sa façon musique et études depuis l’école primaire. Aujourd’hui, cette figure public cumule plusieurs chansons dans lesquelles elle lutte pour la cause des enfants surtout ceux exposés aux risques et dangers de la rue. Utilisant sa voix comme une arme, elle affiche clairement sa ferme volonté de se battre jusqu’au jour où tous les enfants du pays et d’ailleurs vont afin s’épanouir. D’où son cri de cœur lancé surtout à l’État.

À l’âge de 6 ans déjà, elle intégre les majorettes de la ville de Ouagadougou. Dans les années 2007, le public la remarque dans de hautes compétitions d’envergure nationale telles que FITINI SHOW ET BAMBINO SHOW. L’année 2012 reste inoubliable pour elle car c’est à cette période que sa toute première chanson titré « SOS ENFANTS DE RUE » est née. Jeune fille et grande en esprit, elle compte à l’heure plusieurs chansons disponibles sur le marché du disque comme: « LAISSER TOMBER » ;  » NOËL EST ARRIVÉ »; « LA CHAKALA » en featuring avec Imilo le Chanceux. Entre études et prestations sur plusieurs scènes musicales, elle sort le 15 septembre 2018, son premier album baptisé « ENFANCE ». Un regal mélodieux varié de huit (8) titres dont quatre remix.

Signalons que son actualité est beaucoup marquée par le dernier son « DJAA C’EST FAUX » qu’elle vient de présenter officiellement. Ses chansons parlent des enfants avec la Paix et la tolérance comme base des thématiques développées.
« Parce que je lutte beaucoup pour la cause des enfants. J’aimerais bien que l’État se penche sérieusement sur le cas de ces vulnérables. Mon rêve c’est de voir un jour l’État améliore considérablement la situation des enfants de la rue. C’est d’ailleurs mon cri de cœur. J’aimerais aussi que l’on prenne mes chansons comme hymne pour les enfants dans le monde », a confié Laty Shine à INFOS CULTURE DU FASO au cœur de la capitale burkinabè.

À l’État Civil Tiemtoré Latifatou, Laty Shine s’exprimait à notre micro juste après une  » brillante prestation » avec les enfants ce dimanche 9 décembre au CENASA. En effet, la jeune chanteuse est allé apporter sa touche à l’épanouissement des tout petits lors du spectacle pour enfant du festival international du rire et de l’humour de Ouagadougou ( FIRHO).

Filasko Moussa Kaboré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

MUSIQUE : « Burkina Côte d’Ivoire », c’est le nouveau feat de Lil KYLE et Marko

Burkina Côte d'Ivoire c'est la nouvelle collaboration de Lil...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page