dim 23 juin 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

MUSIQUE : Kalam, une jeune dame qui joue au Kundé s’est mariée à la musique

Entamée le 19 juin la 13e édition du Festival  Fête de la Musique
s’est clôturée  dans la nuit de  ce jeudi 21 juin 2018 sur une note de
satisfaction. Les acteurs  et les adeptes de la musique ont fait le
show à la place de la révolution de Ouagadougou, la capitale. INFOS
CULTURE DU FASO y était présent.

Si chacun des artistes qui ont presté a pu démonter son talent et son savoir faire en musique, une jeune dame du nom de kalam a beaucoup attiré les attentions et les caméras. Avec la main son  instrument traditionnel de musique appelé  kundé,
l’artiste a laissé jaillir de belles mélodies qui accompagnaient sa
voix suave. Elle vient en effet de se marier à la musique, c’est
pourquoi, comme le demande la tradition, elle restera toujours le
visage masqué pendant des jours avant de se dévoiler bientôt.



Habillée complètement en jaune, elle est monté sur la scène avec le
visage masqué. Effet, Kalam avait le visage masqué. En fait,  c’est
pour suivre la  tradition du pays moaga qui exige que toute nouvelle
mariée « Poug-Paala » garde son visage voilée durant près de sept
jours. Elle ne sera dévoilée au grand public qu’après une cérémonie
localement dénommée le « Rooyibou ». C’est vraiment rare, sinon on
dira que pour l’heure, Kalam est la seule artiste féminine qui joue le
kundé tout en chantant. Le Kundé est un instrument de musique de la
famille des cordophones d’Afrique de l’Ouest. Il est une sorte de luth
à 3 cordes pratiqué aussi bien chez les Dagara du sud-ouest du Burkina
Faso, que chez les Mossis, les Bissa, les Dioulas et les Peuls. Elle a
démontré ce 21 juin à la clôture du festival fête de la musique
qu’elle est capable et prête à aller valoriser cette guitare
traditionnelle  partout au Burkina et dans le reste du monde. Estimant
donc qu’elle est une nouvelle mariée avec la musique, il faut attendre
jusqu’à la cérémonie de lancement officiel de son premier album pour
voir son visage.

Les festivaliers du jour ont pu savourer en exclusivité trois (03)
titres de son nouvel album en passe de sortir. Comme « Fo Zoa » qui
veut dire en mooré « Ton ami ».
Son staff indique  que la sortie de l’album sera dans les prochains
jours. Ce jour-là, on va connaître qui est réellement Madame MUSIQUE.

Filsako Moussa Kaboré

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

ZAGTOULI : des rites initiées pour la paix au Burkina

À Zagtouli, un quartier de la commune de Ouagadougou,...

« Naam toga ne Waoogré » : Le tout nouveau clip de la sœur P. Anne Marie Kaboré

Fort de cinq minutes cinquante sept secondes (5'57), Sœur...

Concert « Résilience »: Le comité d’organisation prêt à 98%

Le concert « Résilience » de l’artiste musicien Reman,...

Pô: Le promoteur Damien Copia offre deux millions aux jeunes du Nahouri

Plus de dix mille visiteurs du festival des Retrouvailles...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page