jeu 25 juillet 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

MUSIQUE: L’artiste ZITO revient sur la scène musicale avec son deuxième opus intitulé SOBAANI.

Après des moments de balbutiements, l’artiste musicien ZITO revient sur la scène avec son deuxième album qu’il intitule SOBAANI. L’œuvre a été présentée ce week-end à l’occasion de sa conférence de presse dédicace à Ouagadougou en présence de parents, amis, collègues et hommes de culture burkinabè.  Auteur-compositeur  et instrumentiste, Zoungrana Patrick Kisito de son vrai nom prône la paix au Burkina-Faso et ailleurs. En effet, la plupart des thématiques qu’il aborde dans ses chansons concerne les faits sociaux de la vie quotidienne.

 

Natif des hauts bassins à Bobo-Dioulasso, ZITO est un  » grand passionné de musique depuis sa tendre enfance ». Sa passion pour la musique et la culture en général débute au moment où il comptait au moins 12 ans. Il s’initie à l’orgue auprès de son père qui fut dans le domaine de la musique mais principalement celle religieuse dans les cathédrales de Bobo-Dioulasso et Ouagadougou. En plus du père, il avait un de ses oncles aussi dans le mouvement. Le petit Zoungrana a donc grandi dans une atmosphère où « la musique est en fait une histoire de famille ». En se laissant influencé par des artistes internationaux, la vedette s’approprie alors  le rock, la pop musique, la Country, le Jazz et le blues.  On signale que sa première expérience a été dans une formation musicale du Lycée Marien N’Gouabi.

Entrée dans la vie active très tôt dès l’âge de 21 ans, Zito fit sa deuxième expérience dans une formation musicale, quand il prit fonction à la Direction Générale des Impôts (DGI), au sein d’une formation appelée à l’époque la MÉLODIE FISCALE, dans les années 1993- 1994, qu’il bénéficiera alors d’un encadrement de professeurs de l’école de musique tels que Jules Yaméogo et Aloys  Nikiema.

Malgré tous les défis auxquels Zito a fait face au cours de sa carrière, il n’a jamais  » jeter l’éponge « . Après son premier album livré en fin 2011 mais qui est passé presque inaperçu il marque une pause. Pendant ce temps l’artiste s’attache fort à son instrument, le piano, et entame l’écriture de nouvelles chansons. Plus tard en 2016, il rentre dans les  studios Delvis  Production et y ressort avec son deuxième opus SOBAANI composé de 06 titres. Celui-ci présenté officiellement ce samedi 08 septembre 2018 dans la capitale du pays est chanté en trois (03)  différentes langues notamment le français, l’anglais et le mooré. On y retrouve des mélodies tirées d’instruments traditionnels tels que la calebasse, les castagnettes, le djembé et mixées avec ceux modernes. Avec sa voix  » naturelle et suave » sous les chœurs de Mireil Cristian Rouamba et WED Karlos, le passionné exprime des messages de paix surtout. Sans oublier la polygamie, l’encouragement et l’espoir. La chanson phare de l’opus est dédiée aux touts petits sur un rythme  » bien travaillé « . Ce bijou musical est le fruit d’une coproduction de WED Karlos et l’artiste lui-même. Dans sa carrière il a pu bénéficier du soutien du Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA).

Pour assurer une bonne politique de promotion, l’artiste s’est confié à deux structures de production et de gestion de carrière artistique notamment Stars Production et Delvis  Production.

Son staff dit se donner tous les moyens nécessaires  afin d’atteindre le but visé à travers ce nouveau joyau. D’ailleurs, l’artiste qui revient sur la scène après sept (07) ans n’est pas là pour répartir. En effet, Zito actuellement en mode retraite au niveau de la fonction publique est à présent disponible pour exercer et « vivre sa passion librement ». Pour lui, il s’agit d’assoir une carrière solide et continue avec des enchaînements de news tubes au bonheur des mélomanes dans et hors du Burkina.

Voici un aperçu des six (06) titres que compose le nouveau produit musical :

1- SOBAANI; 2- HOMMAGE À NICK DOMBY; 3- POUGTAARÉ; 4- LES CHEVALIERS DE L’OMBRE ; 5- TENGKOUM; 6- SOLDIERS OF PEACE.

L’œuvre est déjà disponible sur le marché du disque.

Bon retour sur la scène à Zito et bonne suite de carrière à lui.

 

Filasko Moussa Kaboré

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

DÉDICACE : Sofiano avec maturité rebelote avec un 4e album

Sofiane Balzak Kanazoé, connu sous son nom de scène...

Danse Kalma : MC Stéphane sort une œuvre musicale chorégraphique

« La reconquête de Koumbli » est la nouvelle galette musicale...

Nécrologie : KINDISS, le « Roi du Binon » s’en est allé

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès...

MUSIQUE : « Burkina Côte d’Ivoire », c’est le nouveau feat de Lil KYLE et Marko

Burkina Côte d'Ivoire c'est la nouvelle collaboration de Lil...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page