ven 23 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

MUSIQUE: Padre Gustavo met ses pieds dans l’étrier musical à travers « Reconnaissance »

Abbé Aimé Gustave Batiébo connu désormais sous le sobriquet de « Padre Gustavo » est désormais chantre devant l’éternel. C’est par un album fort de 9 titres que « le serviteur de Dieu » compte toucher le cœur des Burkinabè. Le chef-d’œuvre a été dévoilé le samedi 2 décembre 2023, à la presse et aux mélomanes dans l’enceinte de la cathédrale de Ouagadougou.

L’album a été présenté en intégralité

Le prêtre Aimé Gustave Batiébo curé de la paroisse Sainte Etienne de Bérégadougou (Banfora), a désormais plusieurs cordes à son arc. En effet, en plus de servir Dieu par sa vie sacerdotale, abbé Batiébo entre de la plus belle des manières dans l’univers musical à travers une œuvre discographique. « Reconnaissance » est le nom de baptême de sa nouvelle œuvre.

C’est ce samedi 2 décembre 2023 au sein de la cathédrale à Ouagadougou que le chantre de l’éternel a présenté le joyau de 9 titres.

Abbé Gustave Batiébo : « C’est depuis le petit séminaire de Nasso (Bobo-Dioulasso) que sa passion pour la musique a commencé à s’aiguiser »

C’est depuis le petit séminaire de Nasso (Bobo-Dioulasso) que sa passion pour la musique a commencé à s’aiguiser, a laissé entendre l’abbé. A l’écouter, petit à petit cet amour n’a fait que grandir avec le temps. « Une fois devenu prêtre, j’ai continué à développer cette passion en m’intéressant toujours à la composition musicale. Ayant pris conscience des bienfaits du seigneur en mon endroit, j’ai choisi de lui manifester ma reconnaissance et ma gratitude pour son soutien, son amour et sa fidélité durant ces 5 années de service à travers ma voix, d’où le titre de mon album », a-t-il martelé.

Dans l’album principalement chanté en langue française et dioula, on peut écouter des titres comme, « Matigi ne filè nin ye » ou « seigneur me voici » est un chant d’appel et d’engagement. Il y a également « 25 ans de grâces » qui est une action de grâce à l’éternel pour les 25 ans du diocèse de Banfora. « Ala b’an welela » ou « Dieu nous appelle » est un appel à marcher ensemble dans le champ du seigneur pour mieux témoigner de lui, etc.

Le public et les ressortissants de Bérégadougou ont fait le déplacement pour soutenir l’œuvre

La cérémonie de dédicace a aussi servi de tribune pour l’abbé de présenter son projet de construction de la nouvelle paroisse de Bérégadougou. Pour lui, cette cérémonie de lancement de l’album est aussi un moyen pour lancer un appel à tous les fidèles chrétiens et aux personnes de bonne volonté une contribution.

Le chantier en cours a été dévoilé à la presse

« Cela fait plus de 20 ans que les fils et filles de notre paroisse s’étaient mobilisés pour construire la maison du seigneur. Avec ce que nous avons eu comme contribution, nous avons pu entamer la construction et maintenant le chantier est à l’arrêt faute de moyen. Le coût global du projet est de 91 millions et nous avons déjà injecté 20 millions dans le projet. Cela veut dire maintenant qu’il nous manque 71 millions pour achever le travail et mettre à disposition une église de plus de 1.000 places pour les fidèles », a-t-il signifié.

L’album est déjà disponible au prix de 5000 francs CFA en support USB, et la vente sera reversée en intégralité pour le projet. Fois d’abbé Batiébo.


Crépin OUEDRAOGO (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img

Plus d'articles

Office National du Tourisme burkinabè (ONTB) : le nouveau DG Sulaïman Kagoné installé

La secrétaire générale adjointe du ministère burkinabè d'État, de...

Burkina/Musée national: le nouveau DG Sabari Christian Dao installé dans ses fonctions

Le directeur du cabinet du ministère burkinabè d'État, de...

Musique burkinabè : OGDES lance son tout premier clip «Guirma»

Augustin Sedgo, plus connu sous son nom d'artiste OGDES,...

RIPO 2023: La 5e édition se referme avec une nuit dédiée aux partenaires

Le clap final des Rencontres Internationales de Peinture de...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page