Actualités dedicaces Musique

MUSIQUE: Présentation du nouvel album de Johnem « wekré ».

L’artiste Johnem et son staff ont convié la presse pour la présentation officielle de son second album “Wékré” ce vendredi 20 septembre à la maison de la femme de Ouagadougou. “Wékré” qui signifie éclosion en langue mooré. Qualifié d’hybride par l’artiste, “Wékré” aborde plusieurs thématiques dont le social, l’amour, la paix, la femme africaine. C’était en présence du parrain artistique Dez Altino. Parents et amis aussi ont honoré l’artiste par leur présence.

Le deuxième album baptisé de Johnem est composé de 10 titres. Avec des titres comme « Saa yoo ti ma loo », « Yaan ko zallé », « Je t’attends », « Pag la langa », «Nige », « Naam », « Ka na ganse », « Yoongo », « Djora », « Tigré» , Wékré est une autoproduction et est le résultat de plusieurs mois de travail acharné mais avec la passion et de complicité de l’arrangeur Kévinson. Les chansons de ce album reposent sur les rythmes traditionnels zaoré tout en s’ouvrant aux influences modernes mais toujours dans l’esprit “Zonké malguin zonké” le concept philosophique de l’artiste.

De son vrai nom Emmanuel YOUGBARE, Johnem allie les études et la musique. En effet, il est étudiant en droits à l’Université de Ouagadougou. « Au regard de la force qu’il met dedans, on prévoit faire carrière dedans » a laissé entendre l’artiste. Selon l’artiste, le choix du parrain Dez Altino, est du au fait « d’abord que c’est un devancier et il est facilement abordable. Dès que je l’ai abordé il a accepté ». Pour le parrain artistique Dez Altino c’est une façon de montrer que les artistes sont ensembles. « C’est quelqu’un qui travaille beaucoup, ce n’est pas ma première fois de l’écouter, je trouve qu’il est bien et il a de l’avenir, c’est ma façon de le soutenir, c’est ma façon de l’encourager, ma façon de lui montrer que les artistes sont toujours ensemble » dixit-il.

Durant la soirée de dédicace, nous avons écouté quelques extraits de cet opus qui fait la promotion des valeurs culturelles de la communauté zoaga.
A l’issue de cette soirée de dédicace, plusieurs CD ont été vendus.
Le premier CD a été acheté par la marraine maman Fati à 30000 FCFA.
La soirée a été également marqué par la présence des artistes tels Aly Verhuty, Natou et bien d’autres venus accompagné l’artiste. Nous vous invitons à consommer cet album qui est disponible au coût de 2000 FCFA.

Fatouma DERRA (collaboratrice)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 12 =