Actualités dédicaces musique Musique

MUSIQUE: “Tongsounri” le nouveau maxi de l’artiste musicien Ouend Bénédo

Dans le but de faire la promotion de sa première sortie discographique, l’artiste musicien Ouend Bénédo a invité la presse culturelle à un échange autour de son nouveau produit musical. C’était mercredi 14 octobre 2020 à Ouagadougou. Avec les hommes de presse, le natif du Kouritenga est revenu sur ses débuts dans le showbizz et les projets qu’il compte mettre en œuvre pour conquérir le public Burkinabè.

Ouend Bénédo, de son vrai nom Singbeogo Ouendbé est né le 01/01/1991 à Ouenga (Province du Kouritenga). Il est auteur, compositeur et interprète. Ouendbé est de la stratification Binda (batteur de Bendré) dans la cour royale. Depuis sa tendre enfance il manipulait cet instrument avec aisance et amour. En 2006, l’envie de découvrir d’autres horizons le conduit successivement à San-Pedro puis à Man (Côte d’Ivoire) toujours avec son bendré.

En 2017, notre jeune artiste décide de regagner le bercail pour se consacrer à son art. Après un bref séjour dans son village natal il dépose ses valises à Ouagadougou. C’est le début d’une nouvelle aventure. Il fit la rencontre de l’artiste musicien burkinabè Floby dont il devient son batteur de Bendré jusqu’en 2019. Plus tard, il fera la connaissance de Lassane Babine de la maison de production Babine Business Center (BBC Prod). Séduit par sa douce voix, ses mélodies et paroles touchantes, sa description et analyse de la vie, ce producteur l’invita à prester à l’occasion de la fête du 08 Mars 2019 à Zongo (Ouagadougou).

C’est le début d’une nouvelle vie pour l’artiste. Le rêve devient réalité. Ouend Bénédo entreprit alors le projet de production d’un maxi de quatre (04) titres intitulé Tongsounri : qui veut dire garde le sang-froid, enregistré au studio 3G de KONE Yaccouba, et sorti le 20 Décembre 2019 avec des titres comme: Ka la yê (où sommes-nous ?), Paagndabelgman (une femme m’avait flatté), M’ma rayim (mère n’oublie pas), Remix de ka la yê puis un single baptisé Ban winga stop corona.

L’artiste Ouend Bénédo aborde dans ses chansons des sujets tels l’amour maternel, les difficultés conjugales, la méfiance sociale, l’ingratitude et la perte de certaines valeurs morales. Ouend Bénédo compte marquer sa présence sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, LinkedIn et Youtube où son titre Ka la yé fait déjà vibrer plus d’un.
L’artiste rêve un jour de se produire dans les quatre coins du monde portant haut les couleurs de l’Afrique en général et du Burkina Faso en particulier.

Sidbéwendé ZONGO, collaborateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 1 =